EDITION 2020 DU CONCOURS « VILLES DURABLES » : Banikoara, 1er du Bénin . Les résultats des actions fortes du maire Tamou

3 ans ago | Written by
8 327 vues
0 0

La commune de Banikoara a remporté le premier prix du concours « villes durables » édition 2020 devant Bohicon et Malanville. La cérémonie de remise de prix présidée par la directrice de cabinet du ministre du cadre de vie et du développement durable Jeanne Akoha Acacha a eu lieu le jeudi 24 juin 2021, dans la commune de Bohicon. Sur les trois meilleures communes, Banikoara a reçu une enveloppe financière de 40 millions pour le financement d’une initiative environnementale ou climatique. C’était en présence d’un parterre d’invités dont les acteurs du développement local, les Partenaires Techniques et Financiers (Ptf), des maires et bien d’autres. 

Wilfried AGNINNIN

Les actions du maire de la commune de Banikoara Bio Sarako Tamou continuent toujours par payer. En témoigne, la première place occupée par cette cité dans le cadre du concours « villes durables » édition 2020. Ce prix démontre la volonté de l’autorité communale à préserver le cadre de vie de ses populations.

En exprimant ses impressions, le maire Sarako Tamou a salué cette initiative du gouvernement du président Patrice Talon. Selon lui, « On ne saurait parler de développement local sans un cadre sain permettant d’avoir des citoyens en bonne santé pour participer au développement de leur commune ». A l’en croire, c’est la preuve de l’engagement des populations de cette commune à attirer l’attention des gouvernants au plus haut niveau sur la nécessité de mener des actions dans la commune de Banikoara pour redorer le couvert végétal. Au nom des communes lauréates, le maire Bio Sarako Tamou a pris l’engagement de pérenniser des acquis du concours « villes durables » au niveau des collectivités locales. Outre cette distinction, Banikoara est sacrée la plus grande commune productrice du coton au Bénin.

Pour la directrice de cabinet du ministre du cadre de vie et du développement durable Jeanne Akoha Acacha, « Ce concours a permis au ministère du cadre de vie et du développement durable de mettre davantage en lumière les domaines dans lesquels les communes ont développé une certaines expertise et ceux dans lesquels leur performance devra être améliorée. Les résultats obtenus sont une preuve que les collectivités territoriales doivent s’approprier les mutations profondes actuelles de l’action publique relevant du cadre de vie et du développement durable ».

Il faut souligner que ce concours a été rendu possible grâce à l’appui du Fonds National pour l’Environnement et le Climat (Fnec) qui depuis 2003 appuie le financement des initiatives environnementales et climatiques pour l’amélioration du cadre de vie dans les communes du Bénin.

Source : Rpc mairie de Banikoara

 

 

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru