EDITO : Le Nord, un désert de compétences ?

2 ans ago | Written by
17 016 vues
8 1

 

Il est vrai qu’au Bénin, les questions qui ont trait au régionalisme sont considérées comme des sujets tabous et en parler fait de vous une cible objet de diatribes et toutes sortes d’injures. Mais quand toute une région manque au rendez-vous de l’excellence, il est du devoir du journaliste d’appeler l’attention de tous. Car, à l’allure où vont les choses, tous les cadres du Nord risquent d’aller cultiver le coton pour alimenter l’économie Nationale qui sera ensuite utilisée pour construire des routes et autres infrastructures dans d’autres localités.

En effet, de plus en plus les noms originaires du septentrion béninois se font rares sur les listes officielles de recrutement et autres au Bénin. Il suffira de parcourir les résultats des concours de recrutement et autres pour s’en convaincre. Le dernier en date est celui du recrutement de 62 Acdpe au profit du Maep.

Sans jeter le tort à qui que ce soit, il convient de se poser un certain nombre de questions. Est-ce que les filles et fils du Nord sont aussi tarés pour être incapables de réussir aux concours autant que ceux du Sud ? N’ont-ils pas assez été à l’école pour avoir des diplômes exigés au cours de ces différents concours ? Sont-ils carrément incompétents? Ou bien ils n’ont souvent pas l’information ?
Ces questions, chacun, y compris les dirigeants se doit de se les poser et d’y répondre honnêtement. Après quoi, que ceux qui sont à même d’apporter des solutions idoines le fassent très vite.
L’urgence est signalée et mérite une prompte réaction pour sauver toute une région d’un futur très ténébreux.

 

Barnabas OROU KOUMAN

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.