ÉDITO : L’opposition bientôt dans un autre piège?

5 ans ago | Written by
15 461 vues
0 0

ÉDITO

L’opposition bientôt dans un autre piège?

D’ici quelques mois, le vent d’une nouvelle vague d’élections soufflera sur le Bénin. Il s’agira notamment des élections municipales et communales. Pour l’heure, l’opposition a le regard toujours tourné vers le 28 avril qui est normalement déjà du passé. Au même moment, au niveau des deux partis de la mouvance, l’heure est à la soustraction des nouveaux élus parlementaires du lot des candidats positionnés pour les dernières législatives afin de savoir comment repositionner les restes pour la conquête des mairies, ceci conformément à l’adage selon lequel, «qui va loin ménage sa monture ».

Par contre, l’opposition dans une union de façade tout comme un château de sable, semble ne pas songer à ces échéances qui ne sont quand même pas les moindres, surtout qu’elles prépareront le terrain à la présidentielle de 2021. Pour l’heure, l’opposition semble être en train de tourner en rond comme dans un cauchemar, au lieu de vivre le présent pour mieux préparer le futur.

Le défi qui se dresse actuellement devant les partis de l’opposition est de se conformer aux textes légaux en vigueur pour prétendre participer à ces joutes pour le bonheur de leurs militants. Pour ce faire, le plus tôt serait le mieux! Alors, pour y arriver, il va falloir que les ténors de l’opposition tirent leçons des divergences qui les ont conduits à la situation actuelle. Car, s’ils avaient su très tôt aplanir leurs divergences, l’opposition serait bel et bien présente aux législatives du 28 avril dernier.

Toutefois, l’activité des partis politiques ne se limitant pas seulement aux législatives, l’opposition a désormais le devoir de vaincre le spectre d’une exclusion pour ne pas revenir fatiguer le peuple par des slogans stériles comme, « pas d’élections municipales et communales sans l’opposition ».

Edouard ADODE

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru