ÉDITO : Une nouvelle opposition politique se dessine

5 ans ago | Written by
12 607 vues
0 0

ÉDITO

Une nouvelle opposition politique se dessine

Depuis l’avènement du Renouveau Démocratique au Bénin, aucune opposition n’a été automatique, elle se crée au fil des évènements et des jours après l’élection du nouveau chef. De même aucun parti n’a vocation à faire que l’opposition, le Prd l’a appris à ses dépens, tout simplement parce que l’opposition ne se décrète pas, mais vient d’elle même.

Alors, sous le président Patrice Talon, jusqu’à présent, l’opposition politique n’a pas encore existé car la plupart de ceux qui animent l’actuelle opposition semblent être opposés à la personne du chef de l’État pour des intérêts personnels qui ne sont pas forcément ceux du peuple.

Mais petit à petit, l’opposition politique au pouvoir de la rupture se dessine et prendra véritablement corps après les élections législatives prochaines. Cette opposition qui s’annonce timidement naîtra sûrement du giron du chef de l’État et sera axée sur une idéologie et non sur la défense aveugle des intérêts égoïstes de ses leaders.

Déjà les signes de cette opposition sont là. A observer le débat sur la recherche du consensus qui est actuellement en cours, le désir du chef de l’État semble ne pas être accepté par ceux qui se réclament être de sa mouvance, tandis que dans le même temps une frange d’hommes politiques continue de vouer allégeance et fidélité au Président de la République.

Ainsi, cet effritement pourra devenir une scission et par la force des choses, l’opposition politique sera créée autour des idées fortes.

Alors par la suite, des ralliements seront observés à l’approche de l’élection présidentielle pour consolider cette nouvelle opposition constructive.

Edouard ADODE

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru