ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DU 8 JANVIER 2023 AU BÉNIN : Adé Fidégnon parle de l’engagement de la société civile

1 an ago | Written by
10 183 vues
0 0

Le coordonnateur du Cadre d’Outillage de la Jeunesse à l’Engagement et au Militantisme Citoyens (Cojem-Citoyens) Adé Fidégnon était l’invité de l’émission spéciale plateau des législatives de 2023. Le plus grand plateau des législatives avec 4 chaines de télévision numérique dont Reporter Bénin Monde Tv, Icône Tv, Kingo Tv et Daabaaru Tv, a permis au coordonnateur de parcourir les questions liées à l’engagement citoyen et patriotique dans le cadre des ce scrutin.

Reçu par les journalistes Pesce Hounyo et Sergino Lokossou, l’activiste de la société civile, a fait savoir que la jeunesse constitue la couche la plus vulnérable facile à manipuler en période électorale. A l’en croire, Cojem-Citoyens travaille sur le terrain pour conscientiser la jeunesse sur l’engagement citoyen. « Les conférences aux jeunes citoyens sur le terrain, initient et rappellent des notions civiques, outillent la jeunesse à prendre ses responsabilités, outillent la jeunesse à ne point se faire manipuler », a-t-il souligné. En ce qui concerne la transparence pour ces élections législatives, le Cojem-Citoyens entend déployer ses membres dans les postes de vote. L’acteur de la société civile Adé Fidégnon a, par ailleurs, fait savoir que les débats sur les lois votées à l’assemblée nationale ont manqué pour cette 8ème législature comparativement aux autres mandatures. L’invité de Pesce Hounyo et Sergino Lokossou a, pour finir, invité chaque parti politique à prioriser l’intérêt général du pays tout en œuvrant pour la préservation de la paix.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru