EMPRUNTS OBLIGATAIRES RÉPÉTÉS AU BÉNIN : Neuf questions adressées au gouvernement

2 mois ago | Written by
623 vues
0 0

 

 

Le député Gafari Adéchokan, l’élu de la 15ème circonscription veut comprendre la présence permanente du Bénin sur le marché financier. A cet effet, il a adressé au gouvernement, 9 questions orales sans débat avec le soutien de plusieurs de ses collègues députés du groupe parlementaire “Les Démocrates” (Ld). Selon le député, grâce à la gouvernance du président Patrice Talon et la rupture, le Bénin est devenu champion du monde en emprunt obligataire. Lisez ci-dessous les 9 questions de l’honorable Gafari Adéchokan publiées par “Clem’so Médias”.

Aboubakar FAÏSSAL (Etd Cfoman-Daabaaru)

 

1- Quel est l’état actuel de notre économie et de nos finances publiques et quelles sont les perspectives économiques projetées qui permettront de soutenir ce nouvel engagement pour un niveau d’endettement déjà élevé ?

2- Qu’est ce qui justifie le recours systématique aux emprunts obligataires par le gouvernement de la rupture ?

3- Le Bénin n’a-t-il plus accès aux emprunts concessionnels sur le plan international ?

4- Cet euro bond d’un montant de 750 millions de dollars, ceux déjà reçus et ceux qui suivront ne constituent-ils pas un goulot d’étranglement pour le développement harmonieux des générations futures ?

5- Concrètement à quoi sera consacrée cette nouvelle levée d’euro bond de 150 millions de dollars ?

6- La représentation nationale demande au gouvernement de mettre à sa disposition les actes d’émissions et de finalisation de cette opération.

7- Bien vouloir mettre aussi à la disposition de la représentation nationale toutes les informations et structures d’intermédiation financière qui accompagnent officiellement le Bénin dans ces opérations.

8- Pourquoi recourir en fin de mandat aux endettements contraignants comme des emprunts obligataires, dont la gouvernance de la rupture ne connaîtra pas la maturité pour assurer le remboursement ?

9- Enfin, dans cet exercice dont le Bénin semble devenir coutumier, quelles sont les garanties dont le gouvernement s’est entouré pour éviter que notre pays devienne la cible des fonds vautours spécialisés dans le rachat des dettes des pays en difficulté de payement et qui prennent en otage l’économie de ces pays ? Ce qui à terme ruinera l’espérance de lendemain économique meilleur pour les générations futures.

Article Categories:
A la une · Actualité · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru