FORMATION EN ENTREPRENEURIAT DES FILLES DESCOLARISEES DE KOUANDE : Le maire Kouandé-Sounon reçoit le soutien de la Fondation Claudine Talon

9 mois ago | Written by
3 113 vues
0 0

La volonté du maire Didier Kouandé-Sounon de former des filles déscolarisées de sa commune en entrepreneuriat agro-pastorale sera bientôt une réalité. Très préoccupée par l’avenir de ces filles qui ont dû abandonner les études pour diverses raisons, l’autorité communale a su mettre à profit ses atouts en matière de leadership, pour dégoter un partenaire de taille devant appuyer le conseil communal dans ce projet. Il s’agit de la Fondation Claudine Talon dont les actions pour l’autonomisation de la jeune fille ne sont plus à démontrer.

Ainsi, au total 15 jeunes filles déscolarisées de la commune de Kouandé désireuses d’entamer une carrière dans l’agropastoralisme recevront le soutien de la fondation pour une formation théorique de sept mois et une autre pratique, dans des fermes agricoles. Elles recevront à la fin de leur formation, un appui pour s’installer sur les domaines identifiés et mis à disposition par le conseil communal.

Le maire Didier Kouandé-Sounon a eu la confirmation de l’accompagnement de la Fondation Claudine Talon, suite à la descente d’une équipe de cette organisation dans la commune, le mercredi 3 octobre 2021.

Très reconnaissante du choix porté sur sa commune pour la mise en œuvre de cette action sociale, l’autorité communale a remercié au nom du conseil communal, la délégation. Il a par ailleurs, rassuré de la disponibilité des domaines devant accueillir les filles à la fin de leur formation.

Les membres de la délégation ont, avant de prendre congé du maire, visité les différents sites choisis par la mairie, à Sékégourou dans l’arrondissement central, à Yinkénin dans l’arrondissement d’Oroukayo et à Gorgoba dans l’arrondissement de Birni.

Samira ZAKARI

Source : Ccom mairie Kouandé

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.