NIGER : La coopération militaire avec la France suspendue

11 mois ago | Written by
27 092 vues
0 0

La coopération entre la France et le Niger dans les domaines de l’aide au développement, de l’aide financière et des partenariats militaires est suspendue jusqu’à nouvel ordre. L’annonce a été faite le mercredi 2 août 2023, par le porte-parole de l’armée française.

Rékia BONI OROU IRA (Stg)

Les accords militaires qui étaient conclus avec le Niger sont suspendus. Le colonel Pierre Gaudillière, porte-parole de l’armée française, a déclaré que ‹‹ tous les accords militaires avaient été conclus avec les autorités démocratiquement élues du Niger et qu’ils étaient suspendus tant que ces autorités n’étaient pas au pouvoir.» Il décrit l’importance des partenariats en disant qu’ils sont «comme particulièrement efficaces dans la lutte contre le terrorisme et pour permettre aux agriculteurs harcelés par les groupes terroristes de reprendre leurs activités, ce qui est la mission principale du déploiement français.» À en croire le Colonel Pierre Gaudillière, « ils soutenaient également la population locale, en participant à des projets tels que le creusement de puits pour l’accès à l’eau, la construction d’écoles et la distribution de nourriture ou d’eau.»

Selon africanews.fr, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a menacé de recourir à la force pour rétablir Bazoum au pouvoir, mais les gouvernements militaires de deux pays voisins du Niger se sont rangés du côté des putschistes et ont averti qu’ils considéreraient toute intervention comme un acte de guerre.
Une réunion de deux jours des chefs de la défense des 15 pays membres de l’organisation s’est ouverte ce mercredi dans la capitale nigériane pour discuter des prochaines étapes.

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru