NIKKI : L’élection du maire, ses adjoints et Ca suspendue

4 ans ago | Written by
22 695 vues
0 0

 

La commune de Nikki devra attendre encore pour avoir sa nouvelle équipe dirigeante. Après l’installation du nouveau conseil communal et l’installation du bureau d’âge, l’élection n’a pu avoir lieu faute de consensus.

En effet, à Nikki à l’issue des élections communales et municipales du 17 mai dernier, sur 29 sièges que compte le conseil communal, le parti Force Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) a obtenu 12 sièges, le Bloc Républicain (Br) 9 sièges et l’Union Progressiste (Up) 8 sièges.

A l’élection du maire, le parti Fcbe a présenté un candidat, le Br un candidat et l’Up deux candidats. Face à cette situation qui dégage une absence de consensus au sein du parti Union Progressiste, l’autorité départementale a suspendu l’élection.

Après Parakou, la commune de Nikki est la deuxième à connaître une suspension d’élection de maire dans le Borgou.

Il convient de rappeler que les communes de N’Dali et Tchaourou présentent les mêmes schémas que Nikki, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de majorité absolue au sein de ces conseils communaux.

Barnabas OROU KOUMAN

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru