PARAKOU/A L’OCCASION DE LEUR ANNIVERSAIRE : Jihane Babio Ali et Axelle Ouinsou en bonnes samaritaines à l’orphelinat Sabouyo

1 an ago | Written by
12 270 vues
0 0

Jihane Babio Ali et Axelle Ouinsou ont posé un acte généreux le samedi 4 février 2023 à l’endroit des enfants de l’orphelinat Sabouyo de Banikanni dans le 2ème arrondissement de Parakou. Ces jeunes leaders ont fait parler leur cœur de bon samaritain en offrant à ce centre de sucres, riz, spaghettis, boîtes de tomate, vêtements, savons, eaux de javel, huiles végétales et bien d’autres.

Selon Jihane Babio Ali, cette action qui vise à partager la joie et l’amour avec ces enfants démunis s’inscrit dans le cadre de la célébration de son anniversaire. « Je me suis dit que les enfants qui sont dans les orphelinats ont besoin de se sentir aimer par les autres. Et comme on le dit souvent, nul n’a le droit d’être heureux tout seul. C’est ce qui justifie le choix porté sur l’orphelinat Sabouyo », a-t-elle fait savoir. L’occasion était saisie pour sensibiliser les enfants de l’orphelinat sur les règles d’hygiène et d’assainissement. Ainsi, ils ont été sensibilisés sur l’hygiène corporelle, bucco-dentaire, vestimentaire et l’assainissement du cadre de vie. Jihane Babio Ali, juriste et facilitatrice de développement communautaire n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude à l’endroit des partenaires, sponsors, amis et parents qui ont soutenu et rendu possible cette action sociale.

Après avoir reçu les dons à eux offerts, la représentante de l’orphelinat Fatouma Moumouni, a remercié les donatrices pour ce geste de grande portée. Elle a profité de l’occasion pour évoquer quelques difficultés auxquelles le centre est confronté. Fatouma Moumouni a cité entre autres, le renforcement de la cantine scolaire, la dotation du centre en moyens roulants, de panneaux solaires, de mobiliers et d’un moulin à maïs ou de condiments. Zénabou Babio membre du Groupe de Recherche d’Action sur la Femme, l’Environnement et la Production (Grafep) Ong de l’orphelinat Sabouyo, a également salué cette œuvre de charité de ces deux jeunes filles.

Il faut souligner que l’orphelinat Sabouyo créé en novembre 2012 a pour vocation d’accueillir et de protéger les Orphelins et Enfants Vulnérables (Oev). Il compte aujourd’hui 23 Oev.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru