PARAKOU : La Tabaski célébrée à la place Idi d’Albarika

1 mois ago | Written by
459 vues
0 0

 

La communauté musulmane du Bénin a sacrifié à la tradition ce dimanche 16 juin 2024. Elle a célébré l’Aïd el-kebir communément appelée la Tabaski. À l’instar des autres lieux de rassemblement de la ville, les fidèles musulmans ont prié à la place Idi d’Albarika de Parakou pour la paix et l’unité nationale.
Jean-Baptiste FAMONMI (Stg)

À la place Idi d’Albarika, les fidèles musulmans se sont rassemblés pour la prière. Le sermon de l’imam et le rituel traditionnel d’immolation de mouton, ont marqué cette célébration.

Sens spirituel de la Tabaski

« La fête de la Tabaski est partie du Prophète Abraham, à qui Dieu a instruit de sacrifier l’un de ses fils en guise de reconnaissance», a déclaré Abdoul Halim Soulemana, un prédicateur-islamologue. C’est donc pour commémorer cette tradition que la Tabaski est célébrée. Pour lui, dans le sermon de l’imam, on peut retenir « l’amour du prochain et il faut également partager. L’islam recommande le bon voisinage, la fraternité et le vivre-ensemble». Pour que règne la paix et l’harmonie dans le pays, «l’imam a également prié pour le pays pour que Dieu puisse éclairer nos dirigeants». Le prédicateur Abdoul Halim Soulemana a, pour finir, exhorté les fidèles musulmans à toujours se sacrifier pour l’adoration d’Allah.
La fête de la Tabaski se célèbre dans une période bien définie. «La fête de Tabaski montre que l’année est clôturée chez les musulmans», déclare Idrissou Abdourahamane, un fidèle musulman. Cette fête qui se célèbre après plusieurs mois de l’année, est l’une des plus importantes de la religion islamique. «C’est pour cela que nous devons rendre des louanges et glorifier Allah, notre créateur», a-t-il fait savoir. De même, «c’est une occasion pour demander surtout le pardon et faire le partage», a-t-il ajouté.

Après les prières et le rituel traditionnel d’immolation de mouton, chaque fidèle musulman est invité à en faire de même chez lui en fonction de ses moyens.

Article Categories:
A la une · Internationale · Nationale · Religion · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru