POUR LUTTER CONTRE LA CONSOMMATION DES STUPÉFIANTS EN MILIEU SCOLAIRE : Le Gouvernement associe parents d’élèves et forces armées

4 ans ago | Written by
13 424 vues
0 0

POUR LUTTER CONTRE LA CONSOMMATION DES STUPÉFIANTS EN MILIEU SCOLAIRE

Le Gouvernement associe parents d’élèves et forces armées

La consommation de stupéfiants par certains élèves dans les collèges et lycées du Bénin s’observe de plus en plus. Un phénomène qui a des répercussions dans la vie des consommateurs. Pour lutter efficacement contre ce fléau, le gouvernement béninois a décidé de prendre les taureaux par les cornes. A cet effet, une rencontre pour discuter de la question a eu lieu le vendredi 7 février dernier à la salle des fêtes de la tour administrative de Cotonou. Cette séance s’est déroulée entre les Ministres des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Mahougnon Kakpo, celui de la Santé, Benjamin Hounkpatin, le Procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Mario Mètonou, les responsables de l’association des parents d’élèves de certains établissements et de la Police Républicaine.

Face à l’ampleur que prend le phénomène, le ministre Mahougnon Kakpo, s’est dit ne pouvoir pas rester les bras croisés. Selon lui, la santé physique et mentale des apprenants est mise en cause. C’est pourquoi à l’en croire, le gouvernement a pris ses responsabilités. De son côté, le Procureur de la République, Mario Mètonou, a fait cas de 05 élèves mineurs d’un collège de Cotonou qui ont consommé un gâteau d’anniversaire préparé avec du cannabis dans le mois de janvier 2020. A en croire le procureur, le gâteau a été fourni par un individu bien connu du milieu scolaire et qui en fait une distribution devant les collèges et lycées de Cotonou. Il a fait savoir qu’une enquête est ouverte pour situer les responsabilités. Le Ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, a insisté de son côté sur les répercussions néfastes de la consommation de la drogue sur la santé des enfants.

Cette rencontre vient de prouver la volonté du gouvernement à éradiquer le mal du milieu scolaire.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru