POLYGAMIE : Un couteau à double tranchant

2 ans ago | Written by
18 375 vues
0 0

La polygamie a longtemps été un sujet diversement apprécié au sein de l’opinion publique. Les fidèles chrétiens et musulmans ont également leur point de vue sur la question. Bien qu’elle présente des avantages chez certaines personnes, la polygamie n’est pas sans conséquences. Elle devient ainsi un couteau à double tranchant au sein des familles. 

Léa TAOUEMA (Stg)

L’homme et la femme sont appelés à se marier afin de former un ménage heureux. Cependant, l’homme se trouve insatisfait ce qui le pousse à épouser plusieurs femmes à la fois.

Pour le pasteur Robert Nouanti, la Bible condamne la polygamie sous toutes ses formes. « Dieu condamne la polygamie. Ce que Dieu veut pour l’humain c’est l’engagement fidèle à vie, avec une seule personne, que l’on appelle le mariage. Et c’est d’ailleurs pourquoi, il est écrit dans le livre de la Genèse 2 au verset 24 « L’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair » », a-t-il fait remarquer.

Cette version chrétienne s’oppose à celle islamique. Selon l’islamologue Mohamed Issifou, « l’Islam tolère et encourage la polygamie ». À l’en croire, l’Islam laisse l’homme faire le choix de ses femmes. Il renchérit en disant, « Un bon musulman doit avoir au moins deux femmes. Il prend ses épouses en fonction de ses moyens ».

De son côté, le socio-anthropologue Emmanuel Sambiéni a fait savoir que plusieurs raisons conduisent les hommes à la polygamie. « Tout dépend du milieu. Au village, c’est le désir d’avoir beaucoup d’enfants comme main d’œuvre dans les travaux qui les poussent à avoir plusieurs épouses. Car traditionnellement auparavant, une femme pouvait mettre au monde 8 enfants et se retrouver avec 3 en vie. En milieu intellectuel, c’est la condition de vie qui plonge l’homme dans la polygamie sinon, il ne le décide pas de lui même puisque, avoir deux femmes, c’est s’encombrer de dépenses ». Le socio-anthropologue ajoute, « Parfois, c’est le fait que madame gère mal monsieur et de l’autre côté, monsieur lui même est tenté dans les relations avec ses maîtresses et est obligé peut-être de s’engager pour le mariage ».

À la question de savoir les avantages et inconvénients qu’offre la polygamie aux polygames il répond, « On peut dire que c’est avantageux parce que le polygame a beaucoup d’enfants mais sans oublier la difficile éducation, les dépenses alimentaires très élevées pour le père des enfants, mauvaise relation entre les enfants à cause de ce que les enfants ne sont pas de la même mère ».

Emmanuel Sambiéni fait des propositions pour l’harmonie des couples. « l’État doit prendre la responsabilité des familles et les associations, les missions catholiques, et les écoles doivent aider à éduquer les enfants pour acompagner les parents ».

Article Categories:
A la une · Dossier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru