POUR AVOIR POSE LES AFFICHES D’UN DUO DANS SON ETABLISSEMENT : Le directeur du Ceg 1 Tchaourou agressé par des jeunes . La porte du Sga mystiquement fermée  . Les élèves en congé forcé

1 an ago | Written by
8 748 vues
0 0

 

La scène s’est produite le mardi 30 mars 2021, au Collège d’Enseignement Général 1 (Ceg 1) de Tchaourou. En effet, le directeur dudit établissement Richard Dossou a été agressé par un groupuscule de jeunes, pour avoir affiché les logos d’un duo candidat dans l’enceinte de son collège.

Les logos collés seront par la suite déchirés par un jeune conducteur de Taxi-moto qui a pris la clé des champs. Après cet acte, un groupuscule de jeunes a pris d’assaut l’établissement en agressant le directeur du collège et quelques enseignants présents sur les lieux. Selon les informations reçues, deux téléphones portables et une carte bancaire du chef d’établissement ont été emportés par ces individus malintentionnés. De même, des objets mystiques ont été déposés à l’entrée de la porte du Surveillant Général Adjoint (Sga) du Ceg 1 Tchaourou.

Alertée, la police républicaine de l’arrondissement central de Tchaourou, a effectué le déplacement sur les lieux. Ayant aperçu les forces de l’ordre, les mises en cause ont pris leurs jambes à leurs cous. Effrayés par les faits et l’intervention de la police républicaine dans l’établissement, les apprenants ont très tôt vidé les salles de classes en regagnant leurs domiciles. Selon nos sources, les cours reprennent après les congés de Pâques prévus ce mercredi 31 mars 2021. Aux dernières nouvelles, l’un des téléphones portables du directeur d’établissement saisis par ces individus a été repris.

Les enquêtes sont ouvertes pour mettre la main sur ces individus et situer les responsabilités.

W. A.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.