POUR SES REFORMES COURAGEUSES A LA TETE DE LA COMMUNE DE BOUKOMBE : Le maire Aldo Kouagou porté en triomphe par ses administrés

2 ans ago | Written by
19 789 vues
0 0

C’est un nouveau vent de développement qui souffle sur la commune de Boukombé, depuis bientôt deux ans. Et ceci, grâce au leadership et management du jeune et dynamique maire Aldo Calixte N’dah Kouagou. Tout comme le président Patrice Talon, le maire Aldo Calixte réussit petitement mais sûrement à renverser la tendance de développement dans la cité des Tata. De pertinentes et courageuses réformes sont entreprises dans plusieurs secteurs d’activités. De l’éducation à la santé en passant par les infrastructures socio-communautaires sans oublier l’économie, aucun secteur n’échappe au bâton magique du jeune prodige Aldo Kouagou.

Des populations de la cité historique de Koutammarikou sont aujourd’hui unanimes sur la gestion de ce jeune pétri de compétence et d’intelligence. Au détour d’une séance de travail tenue le mercredi 20 octobre 2021 avec le conseil communal, des cadres, des associations et des populations, l’autorité communale a été portée en triomphe. Mais comme le dit l’adage, quand il reste à faire, les efforts doivent se poursuivre. Ainsi, le maire Aldo Calixte N’dah Kouagou a profité de l’occasion qui lui a été offerte, pour soulever quelques problèmes auxquels sont confrontés ses administrés et adresser des doléances au président Patrice Talon. Il s’agit entre autres, de la faible couverture de la commune par les réseaux d’électricité et d’eau potable, de la faible couverture radiophonique et en réseaux mobiles de la commune.

De même, l’édile a émis ses craintes par rapport aux terroristes qui seraient déjà au niveau des frontières de sa commune, à l’extrémisme violent qui prend corps et aux tracasseries subies par ses populations au niveau de la frontière togolaise, la séculaire tradition de bon voisinage et de paix dont jouissaient les deux peuples frères. C’est pourquoi il a invité le gouvernement à agir au plus pressé pour arriver au bout de ces malheureuses situations.

Daniel KOUAGOU

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru