PROJET INTÉGRÉ DE TRANSFORMATION NUMÉRIQUE DES RÉGIONS RURALES : Le Pitn2r incite à l’usage des paiements électroniques en milieu rural

1 an ago | Written by
9 587 vues
0 0

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Composante 2: Inclusion financière numérique et solutions numériques pour le développement rural, le Projet Intégré de Transformation Numérique des Régions Rurales (Pitn2r), a lancé une campagne de sensibilisation dans 34 communes du nord, des Collines et du Zou. A cet effet, des agents sensibilisateurs recrutés ont été formés et déployés sur le terrain depuis le 29 mai dernier pour mieux éclairer les populations et les inciter.

Maroufatou KAKPO

Cette campagne vise à sensibiliser les commerçants sur l’acceptation des paiements mobiles avec les Terminaux de Paiements électroniques (Tpe) et les populations à l’utilisation accrue du mobile money disponibles auprès des Opérateurs de Téléphonie Mobile (Otm). La sensibilisation qui durera une semaine sur le terrain va continuer à travers les radios, les télévisions et réseaux sociaux pendant un mois pour un meilleur impact. La population en général et les commerçants, en particulier ceux du milieu rural et villes proches, sont les cibles de cette vaste campagne. Il est question pour les agents déployés sur le terrain, d’encourager ces cibles à l’usage des Terminaux de Paiement et du mobile money pour tout achat ou vente. Les avantages de l’usage de la monnaie électronique tels que la rapidité, la traçabilité, la fiabilité, les opportunités auprès des structures financières, la sécurité leur sont exposés. Les communes de Tanguiéta, Matéri, Cobly, Boukoumbé, Kérou, Toucountouna, Natitingou, Copargo, Djougou, N’Dali, Ouaké ont déjà reçu la visite des différentes équipes de sensibilisation. C’est au tour des populations des communes de Sinendé, Nikki, Pèrèrè, Parakou, Tchaourou, Dassa, Savè, Glazoué, Bantè, Savalou, Bassila, Kalalé, Ouèssè, Djidja, Karimama, Kouandé Malanville de s’apprêter à recevoir les agents.

Il est important de rappeler que le projet prévoit subventionner à hauteur de 80% à 90% au profit des commerçants, groupements, coopératives et personnes morales, le coût des Tpe et ensuite leur apporter une formation sur l’utilisation et la gestion financière

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru