RARETÉ DES PLUIES À N’DALI : La Cour royale implore la divinité Bona Kéri

2 semaines ago | Written by
10 816 vues
0 0

Les pluies se font de plus en plus rares, dans la commune de N’Dali, département du Borgou. Une situation inquiétante que traversent les populations de cette localité du Nord-Bénin depuis le début de la saison pluvieuse. Ainsi, la Cour royale de N’Dali, l’autorité communale Daouda Saka Méré et les adeptes des religions endogènes ont organisé le dimanche 7 juillet 2024, une journée d’imploration à l’endroit de Bona Keri, divinité de la marre sacrée de cette cité. Selon Su Tii Sua Fm, la démarche vise à implorer la grâce de cette divinité pour qu’il y ait des pluies bénéfiques dans cette localité.
A cette occasion, les adeptes de Sambaani, de Wuuru et de Bukakaabu étaient tous présents à ces rituels pour non seulement sacrifier à la tradition mais aussi témoigner leur sincérité à l’endroit de la divinité pour ainsi espérer l’exaucement de leurs prières.

Il faut noter qu’en milieu Baatonu, l’imploration des divinités pour la pluie fait partie de la tradition. Elle est organisée en pleine saison des pluies.

Aboubakar FAÏSSAL (Stg)

Article Categories:
A la une · Culture · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru