RÉDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHES AU BÉNIN : La montée des eaux au cœur des préoccupations

5 mois ago | Written by
5 004 vues
0 0

Le mercredi 7 Septembre 2022, s’est tenue dans les locaux du ministère du cadre de vie et du développement durable, la session annuelle de la plateforme nationale de réduction des risques de catastrophe au Bénin. Présidée par le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, elle s’ouvre dans le contexte national marqué par la montée des eaux consécutive aux fortes pluies et aux lâchées d’eau du barrage de Nagbéto.

Odéniatou BAWA (Stg)

Les fortes pluies enregistrées au cours de l’actuelle saison pluvieuse entraînent une montée des eaux sans précédent dans certaines localités du Bénin. Dès lors, inondations, destruction des champs, destruction des ouvrages de franchissement et des infrastructures socio-communautaires, sont constatées et ont des impacts négatifs sur les activités économiques et la mobilité des personnes et des biens. Les membres de la plateforme nationale de réduction des risques de catastrophe au Bénin ne sont pas restés en marge de cette situation.

À l’ouverture de la session annuelle, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Alassane Seidou, président de la plateforme a rappelé les objectifs de la session. Il s’agit de présenter le point de la situation et de faire le point de la mise en œuvre des recommandations de la dernière session.

Cette session au cours de laquelle a été fait le point d’exécution des recommandations a connu la participation des représentants des ministères sectoriels, du coordonnateur du système des Nations Unies ainsi que des Ong à caractère humanitaire.

 

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *