RELIGION/HADJ 2021: L’Arabie Saoudite interdit le pèlerinage aux étrangers

11 mois ago | Written by
2 329 vues
0 0

Les pèlerins étrangers ne pourront pas participer au Hadj 2021. Ainsi, en a décidé l’Arabie Saoudite, le samedi 12 juin 2021. Cette décision fait suite à la crise sanitaire de la covid-19 qui sévit actuellement dans le monde entier. Sur ce, seulement 60.000 de ses résidents vaccinés contre le coronavirus pourront effectuer le hajj, grand pèlerinage musulman à la Mecque qui doit avoir lieu du 17 au 22 juillet prochain.

Selon le ministère du ministère du Hadj et de la Omra, relayé par l’agence officielle Spa, ceux qui voudront effectuer le hajj devront être des résidents ou des nationaux, avoir entre 18 et 65 ans, ne pas souffrir d’une maladie chronique et avoir été vaccinés. « Considérant la foule immense qui effectue le hadj, en passant de longs moments dans plusieurs endroits spécifiques, le plus haut niveau de précaution sanitaire est nécessaire », a précisé le ministère du Hadj avant d’ajouter que les autorités compétentes continuent toujours de surveiller la situation sanitaire au pays. Il n’est pas possible pour les pèlerins de toucher la Kaaba, construction cubique au centre de la grande mosquée, vers laquelle se tournent les musulmans du monde entier pour prier.

Il faut noté que l’Arabie saoudite a officiellement recensé plus de 463.000 cas de coronavirus sur son sol, dont plus de 7.500 décès. Les autorités du royaume de 34 millions d’habitants ont annoncé avoir administré plus de 15 millions de doses de vaccin. En temps normal, le hadj et la omra rapportent environ 10,3 milliards d’euros par an à l’Arabie saoudite, qui tente de diversifier son économie ultradépendante du pétrole.

René VODOUNNON (Stg)

Article Categories:
Internationale · Religion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.