RENTRÉE SCOLAIRE À PARAKOU : Les premiers cours ont démarré

2 ans ago | Written by
10 720 vues
0 0

Conformément au calendrier établi par les ministères en charge des enseignements, l’école béninoise a rouvert ses portes le lundi 19 septembre 2022. À cet effet, une équipe de la rédaction a sillonné quelques établissements de Parakou en vue de s’assurer de l’effectivité de la reprise des activités pédagogiques.

Odeniath BAWA et Alain SEKOU (Stgs)

C’est la fin des belles vacances. Enseignants et élèves reprennent le chemin des classes. Ici à Parakou, malgré la pluie de la matinée du lundi 19 septembre, la rentrée scolaire est effective.

Les professeurs se hâtent déjà à accomplir leur noble mission. La proviseure du Lycée Mathieu Bouké de Parakou Honorine Ayouba a confirmé l’effectivité de la rentrée scolaire dans son établissement. « Pour un début, ça se passe très bien. Déjà depuis la semaine dernière nous avons commencé les préparatifs. Nous avons nettoyé la cour, nous avons commencé l’inscription », a-t-elle souligné. Pour les nouveaux élèves de la classe de sixième, elle a souligné que « Depuis la semaine dernière, les listes sont affichées et tout le monde connait sa classe. Tout ce qu’il y avait à faire c’est de nettoyer les salles de classe ». La proviseure a enfin invité les élèves à être réguliers au cours dès les premiers jours. Elle appelle les élèves à être disciplinés et laborieux. Par ailleurs, la proviseure Honorine Ayouba a exhorté les parents à suivre le cursus scolaire de leurs enfants de près afin que ces derniers soient toujours présents au cours. Pour les élèves qui n’ont pas pu s’inscrire, « Ils peuvent le faire les mercredis et vendredis soirs ».

De son côté, Noé Rousseau Emignongni professeur d’anglais dans le même lycée dit qu’il a « effectivement démarré les cours ce matin en classe de 3e avec une trentaine d’élèves. Tout s’est bien déroulé. Il y a des élèves qui ne sont pas encore dans le bain mais nous savons qu’il est de notre expertise de les mettre dedans ».

Comme les enseignants, les élèves sont aussi heureux de se retrouver après un bon moment de vacances. « La rentrée a bien démarré. J’ai été heureuse de revoir mes amis. Aujourd’hui nous avons pris connaissance de quelques programmes de cours », a laissé entendre Janvienne Guidi élève en classe de 5e.

En ce qui concerne les écoles primaires, les activités pédagogiques ont aussi repris. À l’Epp Wanssirou, François Yehouenou conseiller pédagogique a fait remarquer que la présence des élèves n’était pas effective pour autant. « C’est au cours de la pré-rentrée que les inscriptions devraient être faites. Malheureusement, c’est aujourd’hui que le travail a vraiment commencé. Les parents viennent perturber les enseignants pour les inscriptions ». L’autre constat qu’il a fait est que l’évaluation diagnostique qui était prévue pour aujourd’hui est ratée pour les élèves retardataires. « Ils ratent ainsi l’évaluation diagnostique qui est prévu. Cette évaluation, c’est pour voir le niveau de ces enfants et voir comment les orienter », a souligné Arthur Accrombessi secrétaire général du Syndicat National des Enseignants Engagés pour une Relève de Qualité au Bénin (Syneerq-Bénin), et enseignant à l’Epp Wanssirou. À l’en croire, « Malgré les pluies, certains élèves sont là et suivent l’évaluation diagnostique. Cependant, selon mes sources, d’autres régions souffrent encore de l’impraticabilité des routes. Les enseignants et élèves ont du mal à se rendre dans les écoles. Je pense que l’État sait ce qui se passe là-bas et qu’ils doivent être soutenus ».

Le train est mis en marche et c’est parti pour 9 mois de cours.

Bonne rentrée à toutes et à tous !

 

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru