SOUTENANCE A L’UNIVERSITE D’ABOMEY-CALAVI : Razack Binda décroche avec brio son doctorat en philosophie

3 ans ago | Written by
21 075 vues
0 0

Razack Oualoufeye Binda est désormais Docteur en philosophie option Philosophie morale et politique. Il a soutenu sa thèse de doctorat le mercredi 24 novembre 2021, à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) en présence des enseignants, étudiants, parents et bien d’autres.

« La corruption politique dans l’œuvre de Machiavel », c’est le thème sur lequel l’impétrant Razack Oualoufeye Binda a mené ses travaux de recherche. Dans sa présentation, Razack Oualoufeye Binda a démontré que « la conception machiavélienne de la corruption politique est intimement liée à sa théorie humorale et à celle des arts de gouverner. Quand le prince ne fait pas un usage intelligent et raisonné de la virtù et de la fortuna, il échouera inéluctablement dans la gestion des conflits d’humeur et occasionnera, de ce fait, la corruption politique qui se traduit par l’incivilité, la perte de la souveraineté politique et la détérioration du corps politique ». Ainsi, pour éviter aux princes de conduire leurs Etats à la ruine, Machiavel a proposé des, « solutions politiques et civiles qui visent à retrouver ce qui fit la gloire des États antiques et qui leur permit d’être moins perméables à la corruption politique. Transversales, ces solutions sont de nature à servir à l’époque moderne ».

Au terme de sa brillante présentation, le jury présidé par le professeur Albert Nouhouayi a accepté ses travaux et a décidé de l’élever au grade de docteur en philosophie option philosophie morale et politique avec mention très honorable et félicitations des membres du jury.

Il faut souligner que Razack Oualoufeye Binda a mené ses travaux sous la direction de Eustache Roger Adanhounmé, Maître de Conférences (Mc) des universités du Cames.

Daniel KOUAGOU

 

Article Categories:
A la une · Éducation

Comments

  • Toutes nos félicitations au nouveau docteur!

    Jules BLABAM 25 novembre 2021 11 h 45 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru