EDITO: Hagbè porté disparu !

4 ans ago | Written by
29 802 vues
0 0

 

Après la participation du Parti du Renouveau Démocratique (Prd) aux dernières élections communales et municipales et après l’organisation de son université de vacances, le porte-étendard du parti s’est littéralement éclipsé de la scène politique. Un retrait technique ou définitif du paysage politique, se sont évertués à savoir, bon nombre d’internautes.
Artisan insoupçonné de la dynamique institutionnelle insufflée au Bénin, le leader du parti du renouveau démocratique totalement mis aux côtés dans les consultations qui touchent à la vie du pays. Le parti vidé de ses élus communaux reste cependant méfiant des différentes offres de ses alliés politiques. Non éligible au partage de sièges, les cadres du parti ont tôt évoqué la piste d’un coup bas politique destiné à anéantir le parti.
Ainsi se dresse depuis un moment un calme inédit au sein de l’état-major du parti. Malgré les appels à candidature pour un second mandat de l’actuel chef de l’Etat, le parti du renouveau démocratique et son leader sont restés muets à ce sujet. Une attitude qui fait croire à certains que le parti s’apprête à basculer dans l’opposition. Plusieurs raisons sous-tendent ce silence qui nécessite attention et analyse.
Le grand hagbè, baron de la politique béninoise devrait être en train de préparer ces biscuits glissants surtout que le pays s’apprête à renouer à une nouvelle phase électorale. Avec Hagbè, tous les coups sont permis. Son retrait remarquable pourrait être stratégique et dénote indiscutablement des accumulations récentes difficilement digérables.

Spero A. AKOVOGNON

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru