AVANTAGES, ENJEUX ET PERSPECTIVES DU PROCESSUS D’INTÉGRATION REGIONALE DE L’UEMOA : Après l’Uac, les étudiants de l’Up sensibilisés

1 an ago | Written by
2 579 vues
0 0

Depuis le vendredi 11 juin 2021, le bureau de la représentation de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africain (Uemoa) au Bénin, a entamé une tournée d’information et de sensibilisation dans les Universités du Bénin. Cette tournée vise à sensibiliser la communauté universitaire en l’occurrence les étudiants, sur les avancées, enjeux et les perspectives du processus d’intégration de l’Uemoa. L’Université d’Abomey-Calavi (Uac), a été la première étape de cette tournée. La séance s’est déroulée à l’amphi ‘’Etisalat’’ de l’Uac en présence des autorités universitaires et ministérielles, étudiants ainsi que des responsables de la représentation de la commission de l’Uemoa au Bénin. Les étudiants de l’Université de Parakou (Up) ont été également sensibilisés.

Wilfried AGNINNIN

Les étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), savent désormais un peu plus sur les avancées, enjeux et perspectives du processus d’intégration régionale de l’Uemoa. Mieux, ils ont une idée plus large sur le rôle de l’Uemoa dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Dans son intervention, le représentant du recteur de l’Uac Professeur Mouftaou Adjéran, a tout d’abord salué cette initiative de la commission de l’Uemoa au Bénin, avant de faire savoir que le partenariat entre l’Uac et cette union, a permis la construction d’amphithéâtre, l’appui aux enseignants-chercheurs et l’octroi de bourses aux étudiants. Il a, pour finir, exprimé la disponibilité de la communauté universitaire à accompagner l’Uemoa dans le renforcement du processus d’intégration régionale.

Pour le représentant résident de l’Uemoa au Bénin, Yawovi Batchassi, c’est une série de sessions qui va se tenir du 11 au 17 juin 2021, dans des Universités publiques et privés du Bénin. Il n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction de la participation active des étudiants à cette séance.

En procédant à l’ouverture des travaux, le représentant du ministre d’Etat, chargé de l’économie et des finances, Lamine Ami-Touré, est revenu sur les réformes, programmes et projets qui ont été mis en œuvre par le gouvernement béninois. « Dans le domaine de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la formation professionnelle, l’Union ambitionne de faire de ce secteur, un facteur d’amélioration, de compétitivité à travers la disponibilité d’une offre régionale de formation et de recherche de qualité conforme aux standards internationaux, qui se traduisent à titre illustratif par la poursuite de l’accompagnement de la réforme du système Licence, Master, Doctorat (Lmd) », a-t-il notifié. Selon Lamine Ami-Touré, le Bénin s’est résolument engagé à honorer ses engagements vis-à-vis de l’Uemoa et a compris le bien fondé de la véritable source du progrès et de développement qui réside dans la convergence politique, économique et sociale.

Il faut souligner que les étudiants de l’Université de Parakou (Up) ont été également sensibilisés sur le rôle de l’Uemoa dans l’enseignement supérieur. La tournée du bureau de la représentation de la Commission de l’Uemoa au Bénin, se poursuit dans les autres Universités publiques et privés du Bénin.

 

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.