DÉVELOPPEMENT DE LA COMMUNE DE BANIKOARA : Le gouvernement a une grande part de responsabilité, selon le maire Sarako Tamou

1 semaine ago | Written by
3 909 vues
0 0

Le Bénin a commémoré le lundi 1er août 2022, le 62e anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. Le conseil communal de Banikoara n’est pas resté en marge de cet événement. À cette occasion, le maire Bio Sarako Tamou a procédé au dépôt de gerbe aux morts. La cérémonie s’est déroulée à l’hôtel de ville de Banikoara en présence des conseillers communaux, des responsables des services déconcentrés dont les forces de défense et de sécurité ainsi que bien d’autres. Ainsi, après le dépôt de gerbe, le maire Bio Sarako Tamou et son conseil ont échangé sur plusieurs sujets d’intérêt commun notamment la vie de la commune et des défis de développement de la commune.

À cette occasion, le maire a encore réitéré son engagement pour le développement de la commune de Banikoara. Selon lui, « nous avons encore du pain sur la planche. En tant qu’acteurs du développement à la base, nous devons travailler sérieusement. Nous devons travailler dans la cohésion. Nous devons travailler dans l’unité pour atteindre les objectifs de développement ». À l’en croire, le gouvernement a une grande part de responsabilité dans le développement de la cité des Banigansé. « Certes, le gouvernement a une grande part de responsabilité à jouer pour le développement de la commune de Banikoara parce que Banikoara contribue énormément à l’économie nationale », a-t-il fait savoir avant d’ajouter que, « il faut que nous puissions avoir le retour de la manivelle en matière de développement. Nous sommes la première commune productrice du coton, il faut aussi que nous aillons la redistribution du revenu national ».

Par ailleurs, le maire Bio Sarako Tamou a rendu hommage aux forces de l’ordre et de sécurité pour le travail qu’elles abattent pour la sécurité des citoyens béninois. Il n’a pas manqué de les inviter à continuer dans la même dynamique pour la sécurisation du territoire national en général et celle de la commune de Banikoara en particulier.

Daniel KOUAGOU

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.