EDITO : Campagne, entre menaces et détermination !

4 ans ago | Written by
7 619 vues
0 0

EDITO

Campagne, entre menaces et détermination !

Depuis zéro heure, le Bénin est en plein dans la campagne électorale pour le compte des législatives du 28 avril prochain selon le calendrier de la Commission Electorale Nationale Autonome (Cena). Mais jamais dans l’histoire du Bénin une campagne électorale n’a gardé autant d’inquiétude. Cette campagne électorale est donc unique et particulière en son genre, car depuis que le Bénin s’est engagé sur la voie du renouveau démocratique, c’est pour la première fois que pour des élections législatives, seuls deux partis sont en lice. Cette situation est d’ailleurs ce qui rend plus perplexes les béninois. Puisque au moment où l’opposition profère des menaces, les partis de la mouvance en lice pour la compétition ne cachent pas leur détermination à aller jusqu’au bout du processus électoral.

Dans ce climat délétère, le peuple ne sait plus à quel saint se vouer. Plus d’un des béninois ont la peur dans le ventre, car nul ne peut jurer de comment se déroulerait cette campagne qui vient d’être ouverte. De l’autre côté, difficile de croire que cette campagne couvrira effectivement toute l’étendue du territoire national. Car, il est clair que certaines zones du pays restent d’éventuels foyers de tension hostiles à la manière dont se déroule le processus électoral actuel ; tout simplement parce que ces localités constituent des traditionnels fiefs de certains partis politiques recalés par les nouvelles lois électorales en vigueur dans le pays.

Par conséquent, pendant les quatorze jours que dureront cette campagne, les candidats en lice n’auront pas du tout la tâche facile. De même, les forces de sécurité et de défense pourront se retrouver dans un mythe de Sisyphe.

Toutefois, le Bénin étant un pays mystérieux, tous ces pronostics pourraient être déjoués par le génie béninois au nom de la paix, la seule ressource que le Bénin vend le mieux à l’extérieur.

Edouard ADODE

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *