EGALITE DES SEXES ET AUTONOMISATION DES FEMMES FACE A LA COVID-19 : La ministre Tognifodé présente les prouesses du gouvernement à la session de l’Oci

3 ans ago | Written by
10 082 vues
0 0

La ministre béninoise des affaires sociales et de la microfinance, Véronique Tognifodé a participé, du lundi 6 au jeudi 9 juillet 2021, à la huitième session de la conférence ministérielle de l’Organisation pour la Coopération Islamique (Oci) pour les femmes tenue au Caire en Egypte. Placée sous le thème, « la préservation des acquis de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes à la lumière de la pandémie du Covid-19 et au-delà », cette rencontre avait pour objectif principal, de mettre en évidence les efforts et les meilleures pratiques aux niveaux national; régional et international pour répondre aux besoins particuliers des femmes et des filles face aux effets de la Covid-19.

Ainsi, la conférence a permis aux ministres d’échanger sur, les expériences de chaque pays membre de l’Oci; les obstacles et les défis à relever face à cette crise pour épargner les femmes de ses effets néfastes. A cet effet, les engagements ont été pris pour soutenir les pratiques et initiatives innovantes menées par les pays à divers niveaux.

Invitée officiellement par la présidente du Conseil National des Femme en Egypte (Cnfe), la ministre Véronique Tognifodé a saisi l’occasion pour présenter à l’assistance, les mesures prises par le gouvernement du Bénin pour soulager les femmes et les épargner des effets de la Covid-19. Elle a, en effet, indiqué que le Bénin a su bien gérer cette crise sanitaire sous le leadership du président Patrice Talon, tout en évitant le confinement des populations qui aurait pu causer plus de tort aux femmes et aux filles. « Toutefois, le gouvernement a été très attentif aux besoins des femmes et des filles et a pris des mesures qui les ont largement favorisées » a-t-elle fait savoir, avant d’ajouter que « pour certaines activités suspendues dans la période critique, le gouvernement, en plus des dispositions pour une assistance institutionnelle et psychosociale des femmes en particulier à travers les sensibilisations, des mesures économiques ont été aussi prises pour relancer les activités génératrices de revenus et beaucoup de femmes ont été touchées ».

Même si les effets néfastes de la pandémie se sont fait ressentir partout dans le monde le Bénin y compris, elle a souligné la résilience des femmes béninoises dans cette crise, ainsi que le bond numérique qui a pu se faire dans tous les processus de dématérialisation sans oublier la mise en place du microcrédit digital à taux très bas. La ministre Tognifodé a, par ailleurs, évoqué le lien fort entre l’autonomisation économique des femmes et la lutte contre les Violences Basées sur le Genre (Vbg), les stratégies de maintien des filles à l’école ou en formation ainsi que toutes les réformes en cours pour la protection et la promotion du genre au Bénin.

Il faut souligner qu’au cours de ces assises, il a été également mis en évidence les objectifs de l’Organisation de Développement de la Femme (Odf) et son rôle en tant que mécanisme de défense des femmes au sein du Système de l’Oci.

Daniel KOUAGOU

Source : Site du gouvernement béninois

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru