ELECTIONS MUNICIPALES ET COMMUNALES 2020 : Ces femmes et jeunes, candidats Udbn pour des communes prospères

4 ans ago | Written by
14 699 vues
0 0

 

Ils représentent la pépite d’or du parti Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (Udbn). De véritables femmes amazones et de jeunes rompus à la tâche mais inconnus du grand public. Ce sont de vrais militants avec de parcours politique irréprochable. Pour le compte des communales, ces jeunes et femmes nantis d’expériences, entendent apporter leur touche à la construction du Bénin tant dans la gouvernance locale que dans la démocratie à la base.

Après l’obtention du récépissé définitif, le parti s’est aussitôt donné comme tâche l’élaboration de règles pour une société solidaire où règne l’égalité entre citoyens. La présidente de l’Udbn entend insuffler une nouvelle approche de gouvernance au parti. Femme politique accomplie, amazone des temps modernes, Claudine Affiavi Pridencio est la femme cheffe de parti au Bénin. Son expérience politique et son leadership font d’elle, une guerrière au milieu des hommes.

Elle concilie jeunesse et féminité, gage d’une réussite authentique. Pour preuve, le parti présente l’une des plus belles voix du Bénin aux communales prochaines. L’artiste G G Lapino est deuxième titulaire sur la liste de l’Udbn dans l’arrondissement de Godomey. Un talent à l’état pur qui force l’admiration. C’est aussi le cas de la directrice de l’école politique du parti. Christine Ahouandjinou Zinsou est candidate et première titulaire tête de liste dans le 8ème arrondissement de Cotonou. Cadre financier, elle fut Secrétaire Générale Adjointe avant d’être actuellement la Commissaire aux comptes.

D’autres compétences sont également mises en valeur par l’Udbn dans plusieurs autres localités. Michelle Diane Zegue, ancienne employée de la Caisse Nationale de Credit Agricole, est un choix rêvé pour les populations de Fidjrossè, Akogbato, Fignonyou, Djomèhountin… C’est aussi le cas de Joséphine Koubetti, tête de liste de l’arrondissement central de la commune de Boukoumbé, figure clé du militantisme dans les départements de l’Atacora et de la Donga.

Tels sont les choix de l’Udbn pour une gouvernance locale crédible, transparente et accessible à tous les administrés. Le parti mise sur ses cadres (femmes et jeunes) essentiellement bourrés d’expériences pour relever le défi de la bonne gouvernance tant souhaitée par le Président de la République, Patrice Talon.

Spéro A. AKOVOGNON (Cpt Atlantique-Littoral)

Daabaaru Communication

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru