FOIRE INTERNATIONALE DE PARAKOU : L’orchestre de Gamia donne le top des concerts

7 mois ago | Written by
3 309 vues
0 0

 

C’est parti. Les concerts organisés dans le cadre de la 4ème édition de la Foire Internationale de Parakou (Fip) ont été officiellement lancés le jeudi 9 décembre 2021. C’est l’orchestre de Gamia qui a ouvert le bal de cette série de spectacles qui se déroulent à l’esplanade de Deeman radio au quartier Guèma de Parakou. Pour le compte de cette première journée, les forains et les populations ayant effectué massivement le déplacement ont eu droit à des prestations de plusieurs artistes traditionnels baatonu de la musique Konkomma.

Pour le président de la Fédération Béninoise des Artistes Musiciens du Septentrion (Febams) Bourou’Sman et responsable des animations culturelles de la 4ème édition de la Fip, l’objectif poursuivi par le comité d’organisation à travers cette initiative est non seulement d’offrir des moments de divertissement aux forains et populations, mais aussi de faire la promotion de la culture baatonu. A l’en croire, toutes les dispositions nécessaires sont prises pour assurer la sécurité des personnes et des biens au cours de ces soirées de concerts. « Vous avez constaté avec moi que malgré l’effervescence, il y a du calme. Nous avons déployé un policier et un sapeur-pompier pour assurer l’ordre et la sécurité », a-t-il indiqué. Le président de la Febams a, pour finir, lancé un appel à l’endroit des autorités municipales de la cité des Koburu pour l’institution de la Fip, avant d’inviter les populations à sortir massivement pour suivre les concerts.

L’orchestre sur scène

Très épatés par les prestations, les participants apprécient à juste valeur cette initiative des autorités municipales qui vise à leur offrir des moments de diversement. « Par rapport aux concerts, il faut d’abord dire que c’est un hommage qui est rendu à l’acteur culturel Orou Karim. Il y a longtemps qu’on n’a plus joué ses chansons et cette soirée est très émouvante. Nous sommes très fiers d’assister à cette cérémonie et on aimerait vivre quotidiennement ces genres d’événements » a apprécié Aimé Bio Bouko, un étudiant venu assister à la soirée, avant d’ajouter que, « c’est une bonne initiative parce qu’un peuple sans culture est un peuple sans racine. Cette soirée promeut la culture baatonu et permet également aux artistes de se retrouver pour se donner la main pour le rayonnement de notre culture ». Tout comme son prédécesseur, Mohamed Alpha a salué l’organisation de ces soirées de concerts. « Il y a trois ans qu’on n’a pas eu droit à ces genres d’événements à cause de la Covid-19. Et je suis très heureux de retrouver ces grandes figures d’artistes qui font vivre la culture baatonou », a-t-il exprimé.

Il faut souligner que ces concerts vont durer 3 jours. Ainsi, le 16 décembre prochain, ce sera le tour de prestation de l’orchestre de Boris et l’orchestre de Tourou va fermer la marche le 23 décembre prochain. Tout le public est donc invité à faire massivement le déplacement pour soutenir les artistes.

Daniel KOUAGOU

Article Categories:
A la une · Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.