KIDNAPPÉ LA SEMAINE ÉCOULÉE : Le directeur Salomon Adimi relâché contre 4 millions

11 mois ago | Written by
15 372 vues
0 0

La famille du directeur du Collège d’Enseignement Général d’Effehoute dans la commune de Kétou, peut désormais avoir le cœur tranquille. Enlevé le mardi 21 mars dernier, Salomon Tchabi Adimi a été libéré par ses ravisseurs dans la nuit du lundi 27 mars au mardi 28 mars 2023, après le paiement d’une rançon de quatre millions de francs Cfa, contre 20 millions réclamés au départ.

Selon les informations relayées par Fênou Média, le directeur est désormais libre de ses mouvements. Après une semaine passée entre les mains de ses kidnappeurs, il a été libéré et abandonné dans une brousse de la localité de Kpédékpo dans le Zou. Mais avant, la somme de quatre millions aurait été versée à ses bourreaux. Une somme issue de la souscription volontaire de ses collègues enseignants, de ses amis, de ses proches et de ses parents. Ses sauveurs ont reçu un appel venant des ravisseurs, leur disant de venir récupérer le directeur kidnappé, aux environs de 4 heures du matin, après que ces derniers aient payé la rançon.

En effet, alors qu’il était en circulation le mardi 21 mars dernier en compagnie de sa femme, Salomon Tchabi Adimi avait été enlevé par des hommes non identifiés, qui avaient exigé une rançon de 20 millions de francs Cfa avant sa libération. Ils avaient ensuite emporté le directeur en direction de la frontière avec le Nigéria. Ils avaient donné 48heures à la famille pour payer la rançon.

Malgré la joie qui anime la famille et les proches après avoir retrouvé un des leurs, c’est un vent de peur qui souffle sur la commune, chacun craignant un nouvel assaut des hors la loi.

Florent YAMA (Stg)

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru