FOOTBALL/ PLAY-OFF DANS LE BORGOU : Ce que cache l’élimination des Géants du Nord

5 ans ago | Written by
15 767 vues
0 0

FOOTBALL/ PLAY-OFF DANS LE BORGOU

Ce que cache l’élimination des Géants du Nord

Les Géants du Nord affrontaient l’Union Sportive de Parakou (Usp) le samedi 17 août dernier au stade omnisports de Parakou. Ce match comptant pour le play-off du championnat amateur dans le Borgou s’est soldé par un score étriqué en défaveur des Géants (1-0). Un score qui élimine directement les Géants du Nord au vue des autres résultats entre Tigre Noir et Athletico (1-2), et Sika et Saka de Pèrèrè (2-0).

Un mauvais résulat qui suscite d’énormes interrogations pour un club qui a gardé la tête du championnat depuis la troisième journée. Ce club qui connaissait très bien son adversaire pour l’avoir battu au match aller 2-0 et nul au retour 1-1. Cette défaite suscite assez d’interrogation. Qu’est-ce qui a pu se passer pour que cette équipe soit autant ramollie? Est-ce la même équipe ? Où est alors passée sa fougue légendaire de victoire?

Mais à y voir de plus près, beaucoup de choses ont changé dans cette équipe ; du bureau aux joueurs en passant par le staff technique. L’on est donc en mesure d’affirmer que l’équipe avait déjà perdu d’avance cette rencontre puisque la désunion s’était installée bien avant la phase retour du championnat où malgré le bilan élogieux (9 victoires un nul et une défaite) de l’ex coach camerounais Roger Tida que certaines têtes du bureau directeur décident de limoger ce dernier pour opter pour un moins compétent.

Pour un tel palmarès, qu’est-ce qui a pu se passer pour qu’on amène un coach non qualifié pour rabaisser le niveau de jeu des joueurs qui méritaient de se qualifier pour le tour suivant? Ce changement de coach après la phase aller du championnat a complètement tout changé au sein de la formation des Géants du Nord qui n’ont bénéficié que du travail acharné de l’ex coach pour se hisser sur la première marche du podium. Mais comme une maison divisée ne pouvait avoir de réussite, les supporters des Géants du Nord sont rentrés totalement déçus. Ils étaient déçus de la prestation des poulains du coach Madjid Babadoni qui n’a pas su bien placer les joueurs. Un mauvais coaching donc. Conséquence d’un excès de zèle de certaines têtes de l’équipe.
Sans nul doute, il faut notifier la mauvaise foi de certains dirigeants de cette formation qui se sont érigés en monarque à qui les autres doivent faire allégeance au risque de se voir évincés.

Tous ces faits cumulés ont fini par conduire le club du président El Hadj Salami Iliassou alias le Boss dans le décor.
Et c’est bien dommage.

Wahabou ISSIFOU

Article Categories:
A la une · Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru