FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE AU BENIN : 1100 soldats sortis du centre de formation

3 ans ago | Written by
14 911 vues
0 0

Après cinq mois de formation au Centre de Formation Militaire (Cfm) de Bembéréké, les mille cent jeunes soldats dont 98 femmes, sont désormais prêts à intégrer les différentes forces de sécurité et de défense du Bénin. Ils viendront renforcés l’effectif de ces forces dans la défense et le maintien de la sécurité sur toute l’étendue du territoire national. Ces nouveaux soldats formés ont effectué leur sortie officielle, le vendredi 11 juin 2021, au détour d’une cérémonie qui a connu la présence des autorités sécuritaires, parents et amis des récipiendaires.

Ainsi, le ministre de la défense nationale Alain Fortunet Nouatin a, lors de la présentation du drapeau qui représente l’emblème national, invité non seulement, les nouveaux recrus à faire preuve de discipline et d’abnégation dans le travail mais aussi, à la culture de l’honnêteté et de la crédibilité. « Il n’y a pas eu de parrainage. C’est des gens volontaires qui se sont donnés les moyens pour être là aujourd’hui et ont reçus une formation de qualité », a souligné le ministre. A l’en croire, ces soldats ont été soumis pendant les 5 mois, à une formation de qualité sur les fondamentaux de l’art militaire conformément à la volonté du chef de l’Etat Patrice Talon qui est de redorer le blason de l’armée béninoise.

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Alassane Séïdou de son côté, s’est réjoui de savoir que ces jeunes sont prêts à relever le défi de sécurité du pays. Tout en les rassurant de l’engagement de l’Etat à les accompagner dans leur mission, le ministre les a invités à être des agents intégrés et dévoués pour la population.

Au directeur du Centre de Formation Militaire de Bembèrèkè (Cfmb) Sylvain Mahoussé Médéto de mettre les récipiendaires devant leurs responsabilités. « Votre carrière dans les forces de défense dépendra de vous et de vous seul. Si vous la déroulée en professionnel, respectueux des lois de la République, votre avenir sous les drapeaux sera radieux », a-t-il invité.
Le chef d’Etat-major général de l’armée béninoise, le Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho a, quant à lui, exprimé sa gratitude au président de la République Patrice Talon qui n’a ménagé aucun effort à renforcer l’effectif des Forces Armées Béninoises (Fab).

Les nouveaux soldats ont, à la suite des discours, reçu leurs fourragères, symbole de dévouement et de patriotisme. Ils sont donc désormais appelés à servir le peuple béninois partout où besoin sera, dans la fidélité.

Il faut noter qu’au sein de ces nouveaux agents, il y a 500 soldats dont 51 filles pour la Fab, 500 du côté de la Police Républicaine (Pr) et 100 agents pour les eaux, forêts et chasse.

Samira ZAKARI
Source : site du gouvernement

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru