A L’OCCASION DE SA 26ÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE : L’Abpf s’engage pour une société plus juste et en bonne santé

3 ans ago | Written by
13 376 vues
0 0

 

Le samedi 12 juin 2021, l’Association Béninoise pour la Promotion de la Famille (Abpf), a tenu sa 26ème Assemblée Générale Nationale (Agn) dans un hôtel de la ville de Parakou. Cette assemblée consacrée essentiellement au bilan des activités menées au cours de l’année 2020, a réuni toutes les délégations de l’Abpf et du Mouvement d’Action des Jeunes (Maj), venues des 12 départements du Bénin. C’est le représentant du préfet du Borgou Sanni Bio Bayé, qui a procédé au lancement officiel des travaux de cette assise en présence du Directeur Départemental de la Santé (Dds) Borgou Ibrahim Mama Cissé, de la présidente nationale de l’Abpf Judith Gbèhinto, de son directeur exécutif par intérim Ibrahim Moussa et bien d’autres.

Wilfried AGNINNIN

« L’Abpf, pour une société plus juste et en meilleure santé ». C’est le thème sous lequel cette 26ème Assemblée Générale Nationale (Agn) a été placée. L’objectif principal de ce rendez-vous national et annuel, est de présenter aux participants le rapport des activités menées par l’Abpf au cours de l’année 2020. Les participants à cette rencontre nationale ont eu également droit aux projets et programmes de l’Abpf, ce qui a permis de tirer des conclusions pour l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des jeunes du Bénin.

Dans son discours d’ouverture, le représentant du préfet du Borgou Sanni Bio Bayé, a fait savoir que le développement d’une Nation ne peut se réaliser sans la santé et la famille. C’est pourquoi, il a salué l’engagement de l’Abpf qui offre des services chaque année aux populations dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive. « En œuvrant pour la santé sexuelle et de reproduction, l’association contribue à assurer une vie de qualité, l’équilibre et l’harmonie au sein des ménages, gage de l’amélioration de leurs conditions de vie et de leur capacité à contribuer au développement du pays et à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (Odd) », a-t-il reconnu. L’autorité préfectorale a, pour finir, exprimé la disponibilité et l’engagement du préfet du Borgou à accompagner l’Abpf dans l’atteinte de ses objectifs.

Pour la présidente nationale de l’Abpf Judith Gbèhinto, cette assise se présente comme une obligation de reddition de compte des activités de l’Abpf, afin de permettre aux membres de l’association d’être au même niveau d’information en ce qui concerne les réformes, réalisations et prouesses de cette organisation. A l’en croire, «…l’Abpf est véritablement l’une des Ong de référence en matière de militantisme et de dévouement à la base », a-t-elle fait savoir. La présidente Judith Gbèhinto a, par ailleurs, exprimé sa gratitude à l’endroit des volontaires et délégués de l’Abpf pour leurs efforts consentis chaque jour dans l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des populations du Bénin.

Il fau rappeler que l’Abpf a pour principal objectif de contribuer d’une part, à l’amélioration qualitative de la santé sexuelle et de la reproduction des populations vivant au Bénin, et de contribuer d’autres part, à faire respecter les droits des femmes, des hommes, des jeunes et autres personnes vulnérables d’effectuer des choix libres et informés en ce qui concerne leur santé sur le plan de la sexualité et de la reproduction. Elle est présente aujourd’hui dans tous les départements du Bénin à travers plus de 100 salariés et plus de 1000 volontaires regroupés au sein du Mouvement d’Action des Jeunes (Maj).

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru