FRANCE / GIFLE CONTRE LE PRÉSIDENT MACRON : L’auteur condamné à 18 mois de prison

3 ans ago | Written by
19 231 vues
0 0

Damien Tarel, l’homme qui a donné une gifle au président français Emmanuel Macron, a été jugé en comparution immédiate, le jeudi 10 juin 2021. A l’issue de l’audience, il a été condamné à 18 mois de prison dont 14 avec sursis, apprend le site d’information World New 24. Par ailleurs, il lui a été interdit de détention d’armes pendant 5 ans et d’exercer toute fonction publique à titre définitif et de droits civiques pendant 3 ans.

En effet, Damien Tarel a reconnu les faits qui lui sont reprochés et a expliqué, cependant, les raisons qui l’ont poussé à commettre cet acte. Pour lui, il a agit d’instinct et sans réfléchir. « Dans la voiture, quand on attendait, on avait envisagé de faire quelque chose de marquant, de l’interpeller sur des sujets politiques, de prendre un gilet jaune ou un drapeau français mais on a abandonné cette idée » a-t-il déclaré à la barre.

Par ailleurs, le prévenu a exprimé son dégoût pour le président de la République française, Emmanuel Macron. « Quand j’ai vu son regard sympathique et menteur qui voulait faire de moi un électeur, j’étais rempli de dégoût. J’ai vu des gens se faire expulser par la gendarmerie, ça m’a donné un sentiment d’injustice. Je pense que ma réaction était un petit peu impulsif mais mes paroles ont un impact pour Macron, tous les gilets jaunes et les patriotes. Je pense que Macron représente très bien la déchéance de notre pays. Il avait une démarche élective, ce qui m’a déplu » a-t-il fait savoir.

Il faut souligner que l’accusé Damien Tarel est proche de la droite radicale et plus précisément des groupuscules en faveur de la royauté.

Daniel KOUAGOU

 

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru