GRAVE ACCIDENT DE CIRCULATION DANS L’ALIBORI : Le kpayo a encore tué

3 ans ago | Written by
7 091 vues
0 0

GRAVE ACCIDENT DE CIRCULATION DANS L’ALIBORI

Le kpayo a encore tué

Un accident de circulation a occasionné plusieurs dégâts matériels et corporels. Le drame est survenu en matinée du lundi 18 février dernier à la frontière entre les communes de Kandi et Malanville.

L’essence de contrebande communément appelé Kpayo a encore fait des victimes. Un camion de 15 tonnes transportant environ 1700 bidons de l’essence frelatée a été réduit en cendre. Aux abords du véhicule, l’on dénombre au total dix passagers. Le bilan fait état d’un corps calciné, un cas grave transféré au Centre Hospitalier Universitaire Départemental (Chud) Borgou-Alibori. On dénombre également quatre blessés admis à l’hôpital de zone de Kandi et quatre autres légèrement blessés.

Le camion brûlé a quitté le Nigeria. Il s’est renversé en pleine chaussée un peu avant l’entrée du village d’Alfakoara à la sortie du village de Fiafounfoun.
Selon les témoins de cet accident, c’est un camion articulé qui dans sa tentative de le dépasser, l’a poussé dans le ravin. Le retour sur la voie a été fatal. Le camion s’est renversé. Les dix passagers aux abords ont tenté de se sauver avant d’être rattrapés par le feu de l’incendie. Les victimes ont reçu les soins intensifs par l’équipe médicale.

Les cas d’incendie de l’essence frelaté ne cessent toujours de faire des victimes assortis des décès. Le 16 février 2018 le même cas s’est produit à Kandi. Il est urgent quune mesure permanente soit prise pour minimiser les dégâts.

Wilfried AGNINNIN (Stg)

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.