JOURNEE DE DISSEMINATION A L’ENEAM : Casimir Migan outille les jeunes sur l’entrepreneuriat social

5 ans ago | Written by
18 390 vues
0 0

JOURNEE DE DISSEMINATION A L’ENEAM

Casimir Migan outille les jeunes sur l’entrepreneuriat social

 

La communauté universitaire de l’Ecole Nationale d’Economie Appliquée et de Management (Eneam) en sait désormais davantage sur l’entrepreneuriat social et solidaire. Les étudiants et autres acteurs de cette maison ont été entretenus sur la thématique par Casimir Migan, le coordonnateur général de l’Ong Alinagnon. La séance organisée à cet effet a eu lieu à l’auditorium de l’Eneam le vendredi 15 février 2019 et l’activité s’inscrit dans le cadre du projet Erasmus+.

Lydvie MENSAH

C’était la journée de l’entrepreneuriat social. Une activité organisée par l’Ong Alinagnon en collaboration avec son réseau de partenaire. Elle s’inscrit dans le cadre de la mise du projet Erasmus+ financé par l’Union européenne qui vise entre autre à promouvoir l’adoption de pratiques innovantes dans l’enseignement de l’entrepreneuriat social par le développement et l’apprentissage collaboratif personnalisé et de mise en réseau grâce à l’utilisation stratégique de l’approche des Tic et les ressources éducatives libres. Pendant une soixantaine de minutes, Casimir Migan a entretenu l’assistance sur les tenants et aboutissants de l’entrepreneuriat social avant de les inscrire sur la plateforme internationale du projet ‘‘rejoins le club, vise ton avenir’’. Pour le communicateur, l’entrepreneuriat social est une ancienne pratique que les pays développés sont venus copiés en Afrique et au Bénin. Il faut donc revenir à la case départ dira-t-il après avoir expliqué de long en large l’intérêt de l’entrepreneuriat social. En effet, grâce à ce type d’entrepreneuriat, personne n’est laissée pour compte allant de la personne en situation de handicap à celle visiblement bien portante. Sur place des dizaines de participants se sont inscrits sur la plateforme mondiale des entrepreneurs sociaux ; un club de jeunes qui fait la promotion de l’entrepreneuriat social et qui vise entre autre à connecter les jeunes avec leurs pairs, qui souhaitent devenir des entrepreneurs sociaux et des personnes-ressources de différents pays du monde. Notons que la phase pilote du programme Erasmus+ est mise en œuvre dans huit (08) pays à savoir Espagne, Pologne, France, Vietnam, Grèce, Népal, Inde et le Bénin. L’Ong Alinagnon est la seule représentante du programme au Bénin et en Afrique.

Article Categories:
A la une · Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru