SEANCE D’ECHANGE A LA MAIRIE DE MALANVILLE : Le commandant Félicien Amakpé expose ses ambitions au maire

5 ans ago | Written by
15 955 vues
0 0

SEANCE D’ECHANGE A LA MAIRIE DE MALANVILLE

Le commandant Félicien Amakpé expose ses ambitions au maire

Le maire de la commune de Malanville, Inoussa Dandakoé, a tenu dans l’après midi du lundi 11 février dernier une séance d’échange avec le nouveau chef d’inspection forestière de l’Alibori, Félicien Amakpé. Il était accompagné des membres de la direction départementale de l’inspection forestière dont il a la charge.

Samiratou ZAKARI (Stg)

L’objectif de cette rencontre du chef d’inpection forestière Félicien Amakpé avec l’édile de la commune de Malanville Inoussa Dandakoe était d’exposer à ce dernier ses ambitions dans la sauvegarde de l’environnement et la gestion des réserves de la faune et de la flore dans sa commune.
Pour le nouveau chef d’inspection forestière de l’Alibori, il est du bon ton qu’il rencontre les autorités politico-administratives après quelques mois de sa prise de fonction dans ce département. Cette discussion a tourné autour de trois pannels essentiels à savoir, la responsabilité de la mairie, la question du bois énergie et les actions à mener pour réduire le phénomène de la destruction de l’environnement comme le prévoit les Objectifs du Développement Durable (Odd). Cette ambition selon lui est une méthode de travail qui consiste à organiser des séances de sensibilisation en direction des réfugiés climatiques sur la coupe du bois vert qui contribue énormément à la destruction de l’environnement, à identifier un domaine au niveau de la commune pour le reboisement. La délégation a saisi l’occasion pour présenter la nouvelle équipe au Maire, et définir leur méthode de travail.
Le chef de mission n’a pas manqué de féliciter le maire Inoussa Dandakoé pour les efforts consentis par lui dans la protection de l’environnement dans sa commune et surtout sa lutte engagée contre la coupe abusive du bois vert. Il a par la suite exhorté à négocier afin que la mairie puisse avoir un domaine d’une grande superficie pour procéder à son reboisement et tout en mettant un accent sur la sensibilisation, l’administration forestière entend accompagner la mairie pour réduire les dégâts environnementaux.

Le maire tout joyeux de cette visite, a rassuré ses hôtes que dans le cadre de la sauvegarde de l’environnement un fonds est mis à la disposition de la mairie pour régler les questions de l’environnement. « Des dispositions seront également prises pour mieux gérer ce fonds au profit de ce secteur dans la commune », a t-il signifié. Pour réduire la coupe du bois vert par les réfugiés climatiques, le Maire envisage un dialogue stratégique afin de trouver des solutions aux phénomènes liés à la destruction de l’environnement contrairement à la répression. Il a alors demandé l’implication de ses conseilllers en protection de l’environnement pour la sauvegarde de leur patrimoine commun, «car les vrais auteurs de la coupe du bois vert viennent des pays voisins autrement dit ceux qu’il qualifie de réfugiés climatiques ».
C’est dans une ambiance de joie et avec un sentiment de satisfaction que le chef d’inpection forestière, le commandant Félicien Amakpé et sa délégation ont pris congé du maire.

Source: Mairie de Malanville

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru