POLITIQUE À N’DALI : Le délégué de Kakara et des élus réaffirment leur attachement à l’Up le Renouveau

2 ans ago | Written by
13 877 vues
0 0

Des militants et conseillers locaux dont le délégué de Kakara, un village de l’arrondissement de Sirarou dans la commune de N’Dali ont réaffirmé leur engagement au parti Union Progressiste le Renouveau. C’était à travers une déclaration lue à Parakou en présence des jeunes leaders de cette formation politique le jeudi 25 août 2022. Cette déclaration fait suite à celle faite par certains élus locaux du parti Bloc Républicain (Br) et Force Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) de Kakara le mercredi 24 août 2022 qui ont clamé leur attachement au cheval blanc cabré.  

Wilfried AGNINNIN

Tous les élus locaux de Kakara et ses populations ne sont pas acquis à la cause du parti Bloc Républicain (Br) contrairement à ce qui se dit depuis le mercredi 24 août dernier. C’est d’ailleurs ce qui explique la déclaration de réplique des militants et conseillers locaux dont le délégué de Kakara, qui ont clamé haut et fort leur détermination à soutenir les actions du parti Union Progressiste le Renouveau.

Selon leur porte-parole Mohamed Kora, l’Up le Renouveau reste et demeure leur formation politique de conviction. « Nous venons en chair et en os, confirmer que nous avions bel et bien démissionné du Br c’est-à-dire du Bloc Républicain, et nous sommes totalement à part entière des membres actifs de l’Up le Renouveau par le biais des jeunes leaders dont le chef de file est Abdoulaye Ousmane Traoré », a-t-il rappelé. Ils ont saisi l’occasion pour réaffirmer à la vice-présidente Mariam Chabi Talata et au président du parti Up le Renouveau Joseph Djogbénou leur attachement à la formation politique du baobab et de l’arc-en-ciel.

En apportant des clarifications, les jeunes leaders de l’Up le Renouveau Farouk Zoumarou et Ramez Chidiac ont fait savoir que leur parti politique n’a jamais organisé une séance ayant trait au microcrédit à Kakara. Ramez Chidiac a souligné que des démarches nécessaires et préalables ont été menées auprès des autorités de la commune. « Il nous est revenu que nous sommes allés parler de microfinance aux populations, alors que l’objet de notre demande parlait de communication sur l’entrepreneuriat et l’agriculture. C’est donc pour apporter un démenti formel à tout ce qui se dit depuis hier sur les réseaux sociaux », a clarifié Ramez Chidiac. De son côté, Farouk Zoumarou rappelle que les jeunes leaders de l’Up le Renouveau effectueront très bientôt une descente sur le terrain à Kakara. « Nous leur promettons qu’on va redescendre à Kakara pour leur montrer qu’en réalité Kakara est pour Up le Renouveau. », a prévenu Farouk Zoumarou pour finir.

Article Categories:
A la une · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru