RELIGION : Le jeûne musulman démarre dans une morosité économique

1 an ago | Written by
5 768 vues
0 0

Les musulmans du monde entier entament ce mardi 13 avril 2021, le jeûne du mois de ramadan. Pendant 30 jours, hommes et femmes vont se consacrer à leur seigneur à travers le jeûne suivi d’adoration et d’aumône. Le ramadan musulman fait partie des 5 piliers de l’islam selon les savants de la religion. Son accomplissement est donc une obligation pour tout musulman en bonne santé.

Au Bénin et précisément dans la ville de Parakou, les fidèles ont accueilli ce mois béni, avec des prières surérogatoires qui ont démarré la veille, dans les mosquées. Un tour au marché Guèma le lundi 12 avril 2021, a permis de rencontrer certains musulmans qui s’approvisionnaient en vivres, pour bien démarré le jeûne. Cependant, la plupart des fidèles interrogés ont déploré la morosité économique que traverse actuellement le pays. Une situation qui ne rassure pas du bon déroulement du ramadan pensent-ils. « Vraiment le temps passe vite, on comptait des mois avant l’arrivée du ramadan, et nous voilà déjà au début. Mais cette année, les choses sont compliquées, on se demande même comment est-ce qu’on va jongler pour finir ce mois avec la galère », a déploré Aïssatou Boni, femme au foyer. Ibrahim Boubacar abonde dans le même sens et explique, « le pays est devenu dur, même pour avoir 1000 Fcfa dans la journée, c’est difficile. Alors que pour le ramadan, il faut bien manger pour avoir de l’énergie. On se demande comment on va s’arranger, voilà que le prix des denrées alimentaires a augmenté. Ce qui est sûr, on va commencer comme ça, on n’a pas le choix ».

En somme, le ramadan étant une obligation pour tout musulman, les fidèles doivent se préparer malgré la morosité économique, à vivre pleinement ce mois en multipliant les adorations et en accomplissant les prières surérogatoires, pour que les bénédictions soient.

Samira ZAKARI

Article Categories:
Internationale · Religion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.