REVALORISATION DES PENSIONS ET RENTES SERVIES DES ASSURÉS DE LA CNSS : Une action hautement sociale de Talon passée sous silence

9 mois ago | Written by
7 871 vues
0 0

Le gouvernement du Président Patrice Talon poursuit la mise en œuvre du volet social de son programme d’action. Il a décidé le mercredi 13 septembre 2023 en conseil des ministres de revaloriser les pensions et rentes servies des assurés de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (Cnss) du Bénin. A travers cette œuvre salutaire qui intervient après la revalorisation des salaires des fonctionnaires de l’État devenue réalité depuis décembre 2022, le gouvernement tient ainsi sa promesse du « hautement social ».

Wilfried AGNINNIN

C’est une mesure qui vise à tenir compte des réalités du coût de vie et à éviter une baisse significative du pouvoir d’achat de ces retraités et rentiers. Ainsi, le conseil des ministres a acté la revalorisation des pensions comprises entre 24.000 F cfa et 25.900 F cfa, pour les porter à 31.200 F cfa. « Quant aux pensions comprises entre 26.000 F cfa et 75.000 F cfa, elles connaîtront un relèvement de 20% tandis que celles allant de 75.100 F cfa à 85.700 F cfa seront portées à 90.000 F cfa. S’agissant des pensions de la tranche de 85.800 F cfa à 150.000 F cfa, elles seront revalorisées à hauteur de 5%, celles allant de 150.100 F cfa à 152.900 F cfa seront portées à 157.500 F cfa. En ce qui concerne les pensions de la tranche de 153.000 F cfa à 250.000 F cfa, elles connaîtront une revalorisation de 3% ; celles allant de 250.100 F cfa à 254.900 F cfa seront portées à 257.500 F cfa. Enfin, celles supérieures ou égales à 255.000 F cfa bénéficieront d’un relèvement de 1%», a souligné le relevé du conseil. En ce qui concerne les rentes, elles sont concédées à titre temporaire et font l’objet d’une revalorisation au taux unique de 5,3% plutôt qu’un taux dégradé par tranche comme pour les pensions. Ces augmentations prennent effet rétroactivement pour compter du 1er janvier 2023.

Cette revalorisation des pensions témoigne de la volonté affichée du Chef de l’État Patrice Talon à améliorer les conditions de vie des béninois. Mais cette action semble être passée sous silence. Il est invité à continuer dans la même lancée faisant davantage afin de revoir le panier de la ménagère.

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru