SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BENIN : Environ 50 journalistes outillés par le Rejaser

3 ans ago | Written by
15 304 vues
0 0

 

Au Bénin, le nombre de cas d’accidents corporels enregistrés depuis 2014 tourne autour de 6000 cas. Ainsi, pour éviter ces accidents et inciter un changement de comportement aux usagers de la route, il a fallu plus de communication. C’est d’ailleurs l’objectif de l’atelier de formation à l’endroit des professionnels des médias sur la sécurité routière. Déroulé à Cotonou les 25 et 26 septembre derniers, à l’occasion de la célébration des 6 ans d’existence du Réseau des Journalistes et Animateurs pour la Sécurité Routière (Rejaser), une cinquantaine de journalistes ont répondu présent à ce renforcement de capacités.

En effet, la communication permet de contribuer à la réduction des accidents de circulation. Il s’agira de communiquer pour mieux sensibiliser les usagers de la route sur les conduites à tenir pour éviter les dégâts matériels et humains que causent les accidents.

Boni Yacoubou, représentant de handicap international, a invité les participants à être assidu et tirer profit de l’initiative afin d’impacter les citoyens à travers leurs productions et aider à la réduction des accidents de la route. Par conséquent, « les aménagements en cours dans le pays risquent de devenir un nid pour les accidents de circulation si la sensibilisation n’est pas renforcée et si l’information n’est pas massivement relayée », a précisé Aubain Adoukonou, directeur du Centre National de la Sécurité Routière (Cnsr). Ce dernier n’a pas manqué de solliciter l’aide des professionnels des médias pour accompagner les acteurs de la sécurité routière à sensibiliser les usagers de la route pour un changement de comportement.

Rodrigue ANAGO (Stg)

Article Categories:
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru