SOUS LE LEADERSHIP DE EL HADJI TOSSOUNON ABDELGAFAROU, La société Apg offre l’opportunité aux jeunes de Parakou

11 mois ago | Written by
9 868 vues
0 0

 

La société Africa Poulet Goliath (Apg) a procédé au lancement officiel de la première édition de la formation des jeunes à l’entrepreneuriat avicole. C’était le siège de l’Ong Ifeea de Parakou qui a abrité la cérémonie le jeudi 30 mars 2023. Elle a été marquée par la remise de poussins Goliath à 20 jeunes de la ville. Étaient présents à cet événement, le Président Directeur Général d’Apg Alkaïrou Madougou, son vice-président Abassi Abdou Kora, le coordonnateur régional Apg Abdel Gafarou Tossounon, les bénéficiaires et bien d’autres.

Athalie GBAGUIDI & Laurence AMOUSSOU (Stgs)

Permettre à la jeunesse béninoise en général et du septentrion en particulier de gagner sa liberté financière, c’est l’objectif que s’est fixé la société Africa Poulet Goliath (Apg) à travers son projet d’initiation de 20 jeunes à l’aviculture. En effet, la société Apg très intéressée par l’auto-emploi et l’indépendance financière de la couche juvénile, a mis en place une stratégie d’offres gratuites de formation et d’une dizaine de poussins à chaque jeune bénéficiaire.
Selon le vice-président d’Apg Abassi Abdou Kora, l’aviculture est l’activité secondaire qui présente plus d’opportunités et permet de joindre facilement les deux bouts. À l’en croire, des actions seront mises en place pour renforcer les capacités des ces nouveaux aviculteurs. Après le développement et la croissance de ces poussins, Africa Poulet Goliath pense leur faciliter la tâche dans l’écoulement des poulets. « Après la ponte des œufs, nous allons leur faciliter la tâche, du côté de la recherche de la clientèle. Nous serons leur clientèle, bien qu’ils pourront vendre les poussins ou les œufs à d’autres personnes », a-t-il promis.

Le Président Directeur Général d’Apg Alkaïrou Madougou, a, de son côté, salué tous les participants, avant de leur rappeler que le domaine de formation académique ou professionnel, n’est souvent pas le seul qui ait des débouchés, ou qui garantisse l’emploi. Pour lui, c’est la raison pour laquelle on parle du “ministère de la reconversion et de l’insertion des jeunes”. « Et lorsqu’on parle de la reconversion et de l’insertion des jeunes, c’est juste pour dire que lorsque vous avez un diplôme en comptabilité et que vous n’avez pas d’emploi dans ce même domaine, essayer de vous reconvertir dans un autre secteur ou de vous inserer dans la société », a-t-il expliqué. Alkaïrou Madougou poursuit, « Autant que nous sommes, on a des aptitudes à promouvoir et le secteur agricole est un secteur vraiment en plein essor, le secteur agroalimentaire ». Pour finir, le Pdg d’Apg a invité les jeunes bénéficiaires à faire preuve d’une bonne pratique de ce qu’ils vont recevoir pour une meilleure croissance de ces poussins. Il a également profité de l’occasion pour appeler les autres jeunes fonctionnaires, diplômés, employés, ou au chômage à s’intéresser à ce projet qui leur est destiné.

Les bénéficiaires très heureux ont, par la voix de Adinane Abdoulaye, salué et remercié les initiateurs pour le geste. Pour eux, c’est une chance d’être choisis pour la première édition et qu’ils sont plus que déterminés à exploiter convenablement cette opportunité à eux offerte pour leur insertion dans la vie active et l’amélioration des conditions de vie de leurs familles respectives.
Il faut noter que la formation sera continue, car elle se fera au fur et à mesure que les bénéficiaires manifesteront le désir.

Article Categories:
Actualité · Social

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru