SUSPENSION DU MÉDIA “LA GAZETTE DU GOLFE” : L’Upmb plaide auprès de la Haac

6 mois ago | Written by
4 686 vues
0 0

Le Président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (Haac), Prosper Moretti a eu un tête-à-tête avec une délégation du bureau exécutif national de l’Union des Professionnels des Médias du Bénin (Upmb), conduite par sa présidente Zakiath Latoundji. C’était le jeudi 12 octobre 2023 au cours d’une audience. Cette audience a permis d’aborder la situation de suspension du groupe de presse ‘‘La gazette du golf ’’. En dehors de ce sujet, les difficultés rencontrées par les acteurs des médias dans le renouvellement ou l’établissement de la carte de presse et les réformes dans le secteur des médias ont été abordées.

Abdel Sadeck YAROU (Etd Cfoman-Daabaaru)

L’Upmb est toujours préoccupée par l’amélioration des conditions de vie et de travail des acteurs des médias. Cela s’explique par l’audience qui a eu lieu entre le bureau exécutif national de l’Upmb conduite par sa présidente, Zakiath Latoundji et Prosper Moretti, président de la Haac. Ainsi, à l’issue de cette audience, la présidente de l’Upmb a fait le point des discussions.

Concernant la situation sur la suspension du groupe de presse ‘‘La gazette du golfe’’, il ressort qu’un plaidoyer a été fait pour que la situation soit revue. Mais la fermeture de ce groupe de presse, qui a plongé plusieurs acteurs de medias dans le chômage, ne semble pas trouver de solution. «Avec la fermeture des médias du groupe de presse ‘‘La gazette du golfe’’, c’est plusieurs acteurs des médias qui sont au chômage. Vous comprenez que l’Union ne peut vraiment pas se réjouir de cette situation. Malheureusement, des échanges avec le président, il se fait que le dossier est aujourd’hui au niveau de la haute juridiction. La Haac ne peut rien faire. Elle attend la décision de la cour constitutionnelle», a déclaré Zakiath Latoundji.

En ce qui concerne l’établissement ou le renouvellement de la carte de presse, il ressort des discussions que les dossiers peuvent être déposés à tout moment. « Concernant la carte de presse, le président nous a rassuré que toutes les dispositions sont prises et qu’au niveau des antennes régionales, même au niveau de son secrétariat particulier ou du secrétariat général de la Haac, les acteurs des médias peuvent passer pour déposer leurs dossiers», a confié la présidente de l’Upmb.

Quant aux réformes dans le secteur des médias, la présidente a fait savoir que le bureau exécutif national de l’Upmb était avec les membres de la Haac à Abomey. C’était pour discuter du processus de la mise en œuvre desdites réformes. Selon le quotidien ‘‘Le Matinal ’’, une autre séance sera organisée dans les prochains jours avec la Haac pour travailler sur les grandes lignes de ces réformes. La présidente de l’Upmb a confié qu’ « il y a quatre piliers au total sur les grandes lignes avec les actions à mettre en œuvre avant la finalisation du document à transmettre au chef de l’État qui est à l’origine de ces réformes dans le secteur des médias ».

Il faut rappeler que le groupe de presse ‘‘ la gazette du golfe ’’ a été suspendu le 8 août dernier par la Haac pour apologie de coup d’État. Cela fait allusion au coup d’État intervenu au Niger le 26 juillet 2023.

Article Categories:
A la une · Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru