EN CE MOMENT DE FIN DU MONDE : Boni Yayi interpelle la conscience de tous . Voici son adresse poignant

2 ans ago | Written by
25 402 vues
0 0

L’ancien président de la République du Bénin (Rb) Thomas Boni Yayi a réagi face aux événements de ces derniers temps qui annoncent la fin du monde. Dans un message publié sur sa page Facebook ce lundi 22 août 2022, il a invité chaque citoyen du monde entier notamment les hommes de Dieu à propager la Bonne Nouvelle et incarner les valeurs du Saint-Esprit. Voici l’intégralité de son adresse.

Wilfried AGNINNIN

«Nous sommes créés à l’image de Dieu pour être la lumière des Nations. (Esaïe 49 v 6)
Mais l’homme s’éloigne de sa destinée.

L’Éternel déclare : « Je cherche parmi eux un Homme qui élève un mur qui se tient à la brèche devant moi en faveur du pays afin que je ne le détruise pas ; mais je n’en trouve point. » (Ézéchiel 22 v 30)

En d’autres termes, le gouverneur de l’Univers déclare qu’il cherche un serviteur pour intercéder en faveur de ce monde gravement malade. Cela indique combien de fois la prière tient Dieu à cœur. De génération en génération, d’âge en âge, Dieu a toujours suscité des Hommes comme Abraham le Père de la foi, Moïse, David pour guérir et libérer leurs pays de l’idolâtrie, des idoles et offrir aux âmes la liberté, les bénédictions en matière de Paix et de prospérité. Par des intercessions des Hommes qui partagent le fruit du Saint-Esprit et tournent dos aux péchés mortels, Dieu offre des merveilles à leurs pays.
La voix spirituelle est la solution à nos tentations. (Zacharie 4 v 6)
Depuis la chute d’Adam et d’Eve, en passant par les deux guerres mondiales, l’humanité vit dans l’incertitude, sans gouvernail. L’Homme du 21ᵉ siècle peut-il mettre fin à cette dangereuse aventure ?
En ce moment de fin du monde, les institutions onusiennes en dépit de leurs efforts, ont atteint leurs limites et par le droit de veto de cinq pays du conseil de sécurité, elles sont incapables d’arrêter les crises sanitaires, climatiques, sécuritaires…, et d’imposer l’amitié des Peuples (la crise Ukrainienne, les conflits internes et entre États en Afrique, et autres etc en sont des preuves). Elles ne sont pas aidées par les institutions comme l’OTAN pour instaurer la paix et la quiétude dans le monde.
L’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ est donc une chance pour l’humanité avec l’espoir et l’espérance de son retour.
La transformation de nos Nations ne s’affirme pas, car l’Homme a oublié que Dieu l’a créé pour sa gloire par Jésus-Christ, celle de faire de nos nations, communautés, ethnies…, des disciples de Dieu et persévérer dans la moisson des âmes perdues. Les intercesseurs auprès de Dieu sont indispensables. Chaque croyant né de nouveau en Christ doit maintenant devenir esclave de Dieu et le chercher à le découvrir et moissonner les âmes perdues. (Romain 10 versets 14 – 15)

Nous devons tous, au-delà des Pasteurs, des Prophètes, des Apôtres partager la Bonne Nouvelle et incarner les valeurs du Saint-Esprit : l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance, etc. (Galates 5:22)
Je demande à Dieu d’accompagner les efforts de chacun à la rencontre de sa destinée divine.
Que Dieu Bénisse cette grande croisade mondiale à tout instant faisant de chacun de nous la lumière de l’humanité par notre Seigneur.

Références :
– 12 Portes d’influence pour transformer une Nation : Pasteur Mohammed Sanogo
– Que ton règne vienne : Pasteur Yvan Castanou
– 21 jours pour apprendre à Marcher avec Dieu par son Saint-Esprit de Josiane Azebaze
– Les Proclamations du GS Pasteur William KUMUYI au cours de ses croisades»

Article Categories:
A la une · Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru