BANIKOARA : La campagne  »Tolérance zéro au mariage des enfants » suit son cours

1 an ago | Written by
17 266 vues
0 0

Dans l’optique de lutter efficacement contre le mariage précoce des enfants, la Direction Départementale en charge des Affaires Sociales et de la Microfinance (Ddasm) de l’Alibori a lancé une grande campagne de lutte contre ce fléau. Le jeudi 25 mai 2023 à l’hôtel de ville de Banikoara, les leaders religieux, les forces de sécurité et les acteurs de la société civile, ont reçu à cet effet, la délégation de la Ddasm. La restitution des résultats de suivi de registre dans les communes de l’Alibori était au cœur des échanges.

Florent YAMA

Un point de l’utilisation des registres par les mosquées et les étapes franchies a été fait à l’assistance. Sur chaque commune du département, les principaux constats suite aux deux semaines de l’utilisation des registres de demande de mariage positionnés dans les lieux de prière, ont été dressés. En présence du Chef de cabinet du maire Bio Sarako Tamou de Banikoara, le Directeur départemental Jérémie Gouroubéra a conduit les travaux de cette cérémonie.

Constitués en groupes, les participants ont formulé des recommandations à l’endroit de leurs hôtes. Il s’agit de l’identification des mécanismes/stratégies de généralisation de l’utilisation des registres dans chaque commune. Pour l’extension du suivi, ils ont proposé une liste de nouvelles mosquées et ont souhaité qu’une feuille de route dans chacune des communes, soit élaborée.

Source : Rpc/Cab-Mairie Banikoara

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru