BÉNIN/HOMMAGES POSTHUMES AU PROFESSEUR BENJAMIN FAYOMI : La mémoire du pionnier de l’approche Ecosanté saluée

2 ans ago | Written by
13 844 vues
0 0

Les enseignants de l’Institut des Sciences Biomédicales Appliquées (Isba) de Cotonou et d’Afrique ont rendu un vibrant hommage à un professeur émérite, un cadre rompu à la tâche et connu de part le monde pour ses travaux scientifiques. Le professeur Benjamin Eboum Fayomi, pionnier de l’approche Ecosanté en Afrique de l’Ouest et du Centre a reçu le lundi 25 juillet à titre posthume, les honneurs de ses pairs. La cérémonie a eu lieu dans l’amphithéâtre Sadler de l’Isba à Cotonou.

S.A.A

Rendre un hommage au Professeur Fayomi en situant son rôle de pionnier dans le développement de l’approche écosanté, c’est l’objectif général de cette cérémonie d’hommage. Le professeur Benjamin Eboum Fayomi, pionnier de l’approche Ecosanté en Afrique de l’Ouest et du Centre reste un éminent enseignant chercheur qui a marqué la Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou mais aussi a contribué à donner une grande visibilité à la Faculté en contribuant à la formation de plusieurs étudiants pour une relève de qualité, a rappelé le Professeur Josué Avakoudjo, Doyen de la Faculté des Sciences de la Santé.

Homme de sciences, il a marqué les esprits et est reconnu comme un maître dont la réputation dépasse les frontières nationales, a rappelé Patrick Houessou, représentant du Recteur de l’Université d’Abomey-Calavi. Ces réalisations ont contribué à améliorer la formation des apprenants grâce à son leadership d’enseignant disponible, témoigne le corps enseignant.

Cette cérémonie est la preuve de l’attachement de la communauté universitaire à ce praticien de l’Ecosanté à une carrière exceptionnellement longue et enrichie. La cérémonie présentielle et virtuelle a connu également la présence de la représentante du ministre de la santé et celui du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Le Professeur Benjamin Fayomi est l’un des initiateurs de l’Institut des Sciences Biomédicales Appliquées (Isba).

Le parcours du Prof Benjamin Eboum Fayomi

Le Professeur Benjamin Eboum Fayomi dont le décès est survenu le lundi 20 septembre 2021, fut l’un des pionniers dans l’institutionnalisation de l’approche écosanté en Afrique de l’Ouest et du Centre. En 2006, sur son initiative, des Professeurs de différentes institutions de l’Afrique de l’Ouest et du Centre accompagnés des Présidents et Directeurs de leurs Universités respectives ont mis sur pied un cadre de collaboration en environnement et santé dénommé « Communauté de Pratiques en Écosanté pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (Copes-Aoc) ». Nommé Coordonnateur Régional du Réseau Copes-Aoc, il a contribué au développement, à la promotion et à l’institutionnalisation de l’approche à travers des formations et des recherches dont les objectifs étaient liés à l’environnement et la santé. Ces actions ont renforcé les liens inter-institutions ainsi que les collaborations inter-enseignants.

Sa vision, son leadership, son charisme, autrement dit, ses qualités humaines et scientifiques, ont permis à la Copes-Aoc de bénéficier de nombreux projets de recherche en écosanté au niveau régional. Tout ceci a conduit en 2013 à la mise en œuvre du Programme Doctoral Inter-universitaire (Pdi) de Santé Publique, option Ecosystèmes, Santé et Développement Durable impliquant l’Université d’Abomey-Calavi du Bénin, l’Université Cheik Anta Diop du Sénégal, l’Université Félix Houphouët Boigny de Côte d’Ivoire, l’Université de Ouagadougou et l’Université Aube Nouvelle du Burkina Faso.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru