CHRONIQUE LITTÉRAIRE/CADEAUX DE NOËL AUX ENFANTS : Didier Voïtan énumère quelques critères de choix

1 an ago | Written by
13 217 vues
0 0

Le 25 décembre prochain c’est la fête de noël. Au cours de cette célébration, les parents achètent des cadeaux à leurs enfants. Cependant, il est important de faire un bon choix de cadeau à offrir à sa progéniture. Dans cette logique, le documentaliste-Informatiste Didier Voïtan, propose des critères à observer dans la sélection des cadeaux. C’est à travers sa chronique littéraire. Lisez plutôt.

Wilfried AGNINNIN

Chronique littéraire du jeudi 22 décembre 2022

Didier VOITAN, Documentaliste-Informatiste

Titre: Noël : quel cadeau pour son enfant ?

Les fêtes de fin d’années arrivent à grand pas ou du moins sont déjà à nos portes. C’est le moment pour beaucoup de parents de partir à la chasse aux cadeaux pour leurs progénitures. Les magasins de jouets sont souvent pris d’assaut ces jours-ci. Des tendances aux mille couleurs de cadeaux pour enfants se dessinent un peu comme dans la mode. « Noël est là, ce joyeux Noël, des cadeaux plein les bras, qui réchauffent nos cœurs et apportent la joie. Jour des plus beaux souvenirs, plus beau jour de l’année », s’exaltait la célèbre artiste chanteuse américaine Washington Irving. Si les enfants adorent Noël particulièrement à cause des cadeaux, il n’en demeure pas moins que ces présents sont parfois nocifs à la santé de ces mêmes enfants, à leur bien-être et à leur éducation.

Mais quel serait le meilleur cadeau à offrir ?

En effet, le choix des cadeaux dépend d’abord de l’âge de l’enfant, des goûts de chaque parent. Si votre enfant adore les poupées, vous pouvez lui en offrir une avec par exemple un jeu de société.

Il n’est pas rare de constater que dans le choix des cadeaux à offrir à leurs enfants que des parents choisissent inconsciemment des cadeaux toxiques à fort impact négatif sur le devenir des enfants. Certains cadeaux pourraient à long terme affecter la personnalité des enfants à travers la violence et le développement des comportements anti-sociaux. Des moments de fête qui pourraient vite tourner au désastre si l’on choisit un joujou sans y prêter grande attention. « Cadeaux de Noël : attention aux jouets dangereux », alerte déjà Pascale Perrie, dans le magasine « Femme actuelle », paru en décembre 2021. Il revient donc aux parents d’être responsables dans le choix de cadeaux à offrir à leurs progénitures.

Quels sont alors les critères à observer dans la sélection des cadeaux ?

Il faut commencer d’abord par choisir des jouets correspondant à la tranche d’âge de l’enfant : de nombreux jouets sont, par exemple, interdits aux bébés de moins de 36 mois en raison du risque d’ingestion de petits morceaux.

Ensuite, il faut vérifier la solidité de ces jouets pour s’assurer qu’aucun morceau ne peut être arraché puis avalé ou blesser l’enfant. Mieux vaut également éviter tous les jouets composés de petites pièces ou de ficelles qui pourraient être cause d’étranglement, ainsi que ceux à bords tranchants.

Dans la foulée du choix des jouets, il faut surtout éviter :

– Les jouets qui ont tendance à avoir une grande quantité de plomb, notamment les fausses pierres qui sont faites entièrement de métal.

– Les parfums et les cosmétiques pour enfant.

– Les jouets avec des boutons, des yeux proéminents ou d’autres petites parties amovibles qui sont souvent plus toxiques et plus souvent avalés.

– Des métaux comme le plomb.

– Tout ce qui contient des retardateurs de flammes dont les éléments sont souvent toxiques et non nécessaires

Quels sont les jouets réellement sans danger ?

Pour être certain de ne pas acheter par erreur un jouet dangereux, voici quelques recommandations à suivre pour chaque type de jouet :

– jouets en bois : bois brut non traité et non verni, sans peinture toxique et résistant à la salive ;

– poupées : en coton ou en tissu bio ;

– doudous et peluches : en fibres naturelles ou bio

– jouets en plastique sans produits chimiques ;

– jouets électroniques : tablettes, pianos, guitares etc….

C’est aussi une occasion idéale d’offrir un livre ou une bande dessinée à votre enfant à l’occasion de la célébration de la nativité. Ce qui pourra l’inciter à découvrir davantage le trésor qui se cache dans les livres. Un moyen de lui donner le goût pour la lecture.

En somme, avant d’offrir un jouet à un enfant pendant cette période de fête, il faut parfois y réfléchir à deux fois de sa non- dangerosité. Un jouet comme un pistolet est bien joli et plairait beaucoup à votre enfant. Mais sachez que c’est une bombe à retardements.

Attention donc !

Didier VOITAN, Documentaliste-Informatiste, Responsable Bibliothèque du CAEB-Parakou

 

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru