COMMUNE DE BOHICON : Luc Atrokpo, toujours au service de sa population

5 ans ago | Written by
13 892 vues
0 0

COMMUNE DE BOHICON

Luc Atrokpo, toujours au service de sa population

«Celui qui ouvre une porte d’école, ferme une prison » disait Victor Hugo. Et comme un bon père soucieux du devenir de ses enfants, le maire Luc Setondji Atrokpo de la commune de Bohicon, a depuis le début de son mandat mis un accent particulier sur l’éducation en créant des situations favorables d’apprentissage aux enfants de sa commune. Puisque l’école est le lieu où s’élabore l’avenir d’une génération, le locataire de l’hôtel de ville de Bohicon, a fait construire plusieurs dizaines d’écoles pour le bonheur des écoliers et élèves de sa localité. Et comme aucun savoir ne peut être acquis sans une santé de fer, l’homme prévoyant, a également érigé plusieurs dispensaires pour accompagner ces enfants assoiffés du savoir.

Animé toujours par la même foi, une foi dont seul l’homme sait de qui il la tient, l’édile de la commune de Bohicon fait construire pour le plaisir des femmes et le développement économique de la commune dont-il a la charge, plusieurs hangars et toilettes dans le marché Gandhi à Bohicon. Et puisqu’il ne cessera jamais d’étonner, il fait construire huit bureaux d’arrondissements sur les dix qui composent la commune. Les deux autres étant en cours de construction, seront réceptionnés à la fin du mois prochain. Cette action du maire Luc Setondji Atrokpo vient donner plus de saveur à la gouvernance à la base et rehausse le niveau de la décentralisation au Bénin.

Quelle commune ne voudrait pas avoir pour maire un homme de coeur, de générosité, d’engagement comme Luc Setondji Atrokpo. En tout cas la bonté divine a fait de la commune de Bohicon, la bénéficiaire d’un pareil homme. Lui reconnaître sa valeur, sera la plus douce récompense que la population lui aurait donné.

Patrice BIAOU

Quotidien Daabaaru, leader de la presse écrite dans le septentrion

Article Categories:
Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru