CORONAVIRUS AU BÉNIN : Le gouvernement lève des mesures préventives et restrictives

4 mois ago | Written by
16 885 vues
0 2

Le gouvernement béninois a levé certaines mesures de protection mises en place dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19. L’annonce a été faite en conseil des ministres de ce mercredi 16 mars 2022. Selon le relevé du conseil, « Depuis plusieurs semaines, la situation de la pandémie dans notre pays permet d’observer une tendance à la baisse des cas de contamination, y compris les cas graves. Au regard de cette évolution favorable, il apparaît opportun de procéder à un allègement des mesures préventives et restrictives en vigueur afin notamment de relancer les activités économiques, culturelles et sociales ». Ainsi, plusieurs mesures ont été levées. Il s’agit entre autres, de la fermeture des discothèques et assimilés ; de l’interdiction de regroupements festifs dans les lieux publics, y compris les plages ; de l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes ; de l’obligation du respect de la distance de sécurité sanitaire entre passagers à bord des transports en commun ; de la suspension des événements et manifestations à caractère culturel, festif, sportif et religieux et de la limitation à 50 du nombre de personnes autorisées à prendre part aux cérémonies d’inhumation. Cependant, les mesures maintenues concernent, l’obligation du port de masques à bord des transports en commun ; l’obligation vaccinale pour le personnel médical et paramédical, les pharmaciens, les aides-soignants ainsi que le personnel administratif des formations sanitaires publiques et les employés du secteur privé de même que ceux des officines pharmaceutiques et l’accès aux hôpitaux des parents et gardes malades, assujetti à la présentation du pass vaccinal.

En ce qui concerne spécifiquement des voyageurs, « l’entrée sur le territoire béninois, aussi bien par les frontières terrestres, aériennes que maritimes, est assujettie à la présentation d’un test Pcr négatif datant de 5 jours au plus ou d’un Tdr antigénique négatif de 72h au plus ». Quant à ceux qui sortent du Bénin, ils devront se conformer aux exigences des pays de destination.

Le gouvernement recommande par ailleurs de maintenir les efforts en vue d’atteindre un fort taux de vaccination au plan national.

Wilfried AGNINNIN

Article Categories:
A la une · Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.