ÉDITO : La Fcdb, le souci d’une opposition bicéphale

3 ans ago | Written by
5 305 vues
0 0

ÉDITO

La Fcdb, le souci d’une opposition bicéphale

Depuis quelques jours, la commission de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(Cedeao) séjourne au Bénin pour s’enquérir du processus de l’organisation des prochaines élections législatives. Cette commission dirigée par le Général Francis A. Béhanzin, commissaire aux affaires politiques, paix et sécurité de la Cedeao, sillonne déjà toutes les structures impliquées dans l’organisation des prochaines élections. Après le ministère des finances, celui de la justice et la Cour Constitutionnelle, la commission annonce une série de rencontre dont une avec l’opposition.

Pour cette rencontre, la commission sera en face de tous les partis de l’opposition. Sont annoncés à cette rencontre les partis Restaurer l’Espoir (Re), Forces Cauris pour Bénin Emergent (Fcbe), Force Cauri pour le Développement du Bénin (Fcdb) et l’Union Sociale et Libérale (Usl).

Après avoir observé cette liste, on se rend compte de deux groupes de partis d’opposition. D’une part, les partis n’ayant pas pu déposer leurs dossiers pour ces élections ou ayant déposé des dossiers incomplets, (Fcbe, Re, et Usl) ; et d’autre part la Fcdb qui n’attend que le dernier mot de la Commission Electorale Nationale Autonome (Cena). Tous ces partis se réclament être de l’opposition mais n’ont pas les mêmes problèmes.

Par conséquent, cette situation de divergence semble ne pas être à l’avantage de l’opposition en général. Car, au moment où le premier groupe serait entrain de dénoncer d’avoir été exclu des élections, la Fcdb pourra apporter la preuve contraire pour confondre les autres devant cette commission de la Cedeao. Ainsi, l’hypothèse de la mauvaise foi des autres partis de l’opposition qui n’ont pas pu déposer leurs dossiers pourra emporter la conviction de la commission sous régionale.
Alors, cette rencontre ne présage guère d’une sortie d’impasse pour les partis de l’opposition en difficultés pour les prochaines élections législatives.

Edouard ADODE

Article Categories:
A la une · Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.