ÉVACUÉ À PARAKOU POUR POURSUIVRE LES SOINS MÉDICAUX SUITE A L’ATTAQUE DE KEREMOU, Le Sbp2 Houessouvo reçoit la visite du Préfet Cissé

4 ans ago | Written by
12 346 vues
0 0

ÉVACUÉ À PARAKOU POUR POURSUIVRE LES SOINS MÉDICAUX SUITE A L’ATTAQUE DE KEREMOU,

Le Sbp2 Houessouvo reçoit la visite du Préfet Cissé

Le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé accompagné du Directeur Départemental de la Santé du Borgou Ibrahim Mama Cissé et du Directeur du Centre Hospitalier Universitaire Départemental du Borgou Alibori (Chud-BA) Armand Elégbédé, est allé au chevet de l’agent de police rescapé de l’attaque du poste de police de Kérémou dans la commune de Banikoara.

En effet admis aux soins à l’hôpital de zone de Kandi après l’attaque du 9 février dernier à Kérémou, une localité située à la frontière entre le Bénin et le Burkina, le Sbp2 Eustache Comlan Houessouvo a été évacué au Chud Borgou Alibori pour poursuivre les soins.

Ayant appris le transfert de ce dernier dans son département, le préfet du Borgou est allé le mardi 11 février dernier, témoigner son soutien, celui du Chef de l’État et du gouvernement à l’endroit de la victime ainsi qu’à sa famille.

Les nouvelles sont plutôt bonnes. A en croire le docteur Gandaho chargé de suivre le malade, le pire est passé et le policier républicain pourra suivre les soins restants sans aucun risque.

Djibril Mama Cissé n’a pas manqué de saluer le courage de l’agent de police républicaine, sa bravoure et l’inviter à garder l’espoir de recouvrer sa santé. Il l’a également rassuré de ce que le gouvernement et son Chef restent sensibles à sa situation. Une enveloppe financière a été remise à l’agent de police républicaine par l’autorité départementale pour le soutenir.

Barnabas OROU KOUMAN

Article Categories:
A la une · Social

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru